Le cercle francophone sur le candaulisme

Bienvenue sur Candaule.fr, le site sur le candaulisme, composé d’un forum coquin et d’un tchat, idéal pour mieux se découvrir. Les libertins réels de ce cercle candauliste partagent récits candaulistes, photos et histoires coquines. Couples et maris cocus souhaitant appliquer leurs fantasmes candaulistes participent aux annonces de la communauté francophone de Candaule.fr

La Boutique · Discussions, Partage de Photos en privé

ou S’enregistrer pour créer des messages et des sujets de discussion.

Perversité ...luxure et ....bien plus encore .

Comment expliquer, décrire l’excitation particulière de séduire, flirter, avec un femme attirante, devant son mari. 
Comment définir ces sentiments subtils qui aiguisent l’appétit sexuel vers l’autre parce que justement son mari est consentant et plus encore qu’il s’excite de ce jeu. 
Jouer aux subtilités sensuelles avec un femme alors qu’elle appartient de tout cœur à un autre et qu’en même temps ils rêvent tt les deux  des échanges sensuels qui vont suivre. 
Parce que je sais que son corps va se mélanger à mon corps, qu’elle va tenir mon sexe tendu pour elle, qu’elle va vibrer de mon excitation, que je vais jouir sur elle.
Que je vais la conduire vers  l'extase, et que son mari ravi ne va pas en perdre une miette …
Une perversité extravagante, jouir de l’un en pensant à l’autre qui attend, qui la veut, qui me voit, qui m’entend la faire  jouir, la faire vibre… 
 

La soirée débute entre envie et désir de séduire, il veut qu’elle me plaise qu’elle attire mon regard. 
Il aime être fier de sa femme. 
Alors elle se glisse, sensuelle, dans les subtilités audacieuses de notre jeu à trois. 
Femelle, femme, séductrice certaine de ses choix. Elle veux me plaire pour lui,  me donner envie pour lui, simultanément accepter le choix final inéluctable….. 
« Si je le séduit, il me donnera beaucoup de plaisir , me prendra avec l’accord de mon mari ». 
Pour une fois la frustration ne fait pas partie du jeu, tout sera assumer par nous trois. 
Après les délicatesses, les finesses, les raffinements des bulles, des mots équivoques, des gestes esquissés, des effleurements, des transparences, des vues dévoilées sur une pointe de sein, un haut de cuisse intouchable encore. 
Un brin de langue qui mouille les lèvres rouges, sur un sourire aux yeux baissés, une épaule dénudée qui se recouvre, une main qui s’attarde sur une autre, chaude et moite. 
La salive déjà abondante qui oblige la respiration profonde, souffle aux visages qui se rapprochent. Rires pour suspendre le temps. 
Il faudra le mot, celui qui fera basculer vers l’audace. 
Le moment venu, le bon moment, celui qu’on attend tous, que seul son mari peut dire et déclencher.
« Que diriez-vous de prendre une dernière coupe dans notre chambre ? »
 
 A ce moment chacun comprend, anticipe les moments à venir, jubile des plaisirs à vivre enfin…
Ses orgasmes  suivront, car  elle se partage sans retenue, en abandon total complet,……
Flash, étoiles, larmes, cris, mots incongrus, chaleurs et moiteurs répandues, parfums honteux, images obscènes, orgasmes pervers. Être honorée  par son mari et son amant, ensemble ou l’un après l’autre et recommencer… 

 

Multiplier les plaisirs jusqu’à l’épuisement. .
 
David 
alinetluc and Eve2 have reacted to this post.
alinetlucEve2
"Donner c'est déjà recevoir"