Le candaulisme inversé (au féminin) : Explications sur cette pratique


Pratique qui suscite l’engouement des couples libertins, elle demeure sujette à débat au sein des couples lambda. Son nom : le candaulisme. C’est une facette du sexe qui est de plus en plus appréciée par les couples modernes. Dans cet article, nous allons nous focaliser sur le candaulisme inversé, où les rôles sont intervertis afin de découvrir de nouvelles sensations. Si vous êtes curieux de mieux connaitre le candaulisme au féminin, poursuivez votre lecture de cet article.

Retour aux conseils pour conjoint(e) cocu(e)

Les origines historiques du candaulisme

Le candaulisme est une pratique sexuelle qui consiste à ce que l’homme éprouve du plaisir en observant sa femme faire l’amour avec un autre homme ou une autre femme. Il peut agir en participant (mais sans pénétrer) ou rester comme simple voyeur.
Dans la version inversée, c’est la femme qui prend plaisir à voir son homme réaliser des actes sexuels avec une autre femme.

Nous avons déjà évoqué les origines du candaulisme classique dans un précédent article, en évoquant notamment le roi Candaule. L’histoire qui le met en scène avec sa femme Nyssia illustre la définition du terme « candaulisme ». Un partenaire du couple trouve du plaisir à faire admirer sa compagne/ son compagnon auprès d’une autre personne. Le candauliste est donc excité à l’idée de voir son/sa partenaire faire l’amour avec une autre personne.

 
Inscription "Plans rencontre" en ce moment
Jusqu'au vendredi 17 septembre 2021 minuit, bénéficiez d'un accès privilégié aux plans rencontres.
Offre réservée aux profils "Hommes seuls".
>> Activer maintenant mon profil Rencontre
 

Le candaulisme inversé reprend le même principe que dans sa version classique et n’a pas d’origine propre. Il s’agit d’une extension du candaulisme où la femme joue le rôle de cuckquean (le féminin de cuckold) et l’homme couche avec une autre sous ses yeux.

Candaulisme inversé : les raisons qui poussent une femme à aimer cette pratique

Il parait légitime de se poser la question : Qu’est-ce que les femmes pourraient apprécier dans la pratique du candaulisme inversé ? Pour leur conjoint, c’est, bien sûr, le plaisir lié à la relation sexuelle de leur femme avec une autre personne. Mais quid pour une femme ? Les raisons sont nombreuses.

Une épouse peut rester voyeur ou bien se masturber pendant que son homme couche avec une autre fille sous ses yeux

Une épouse peut rester voyeur ou bien se masturber pendant que son homme couche avec une autre fille sous ses yeux

Garder le contrôle sur leur conjoint

La majorité des femmes surprennent leur mari en train de reluquer les fesses d’une blonde qui vient de passer. Ou alors les seins d’une belle serveuse dans le restaurant où ils sont en train de dîner. Pour les hommes, l’idée de fantasmer sur d’autres femmes est presque systématique, même s’ils sont mariés à la plus belle femme du monde.

Ainsi, pour éviter de voir leur mari les tromper et d’assouvir leur fantasme ailleurs, certaines femmes préfèrent une autre option. Elles consentent à ce que leur époux ait des relations sexuelles avec d’autres femmes, mais devant elles.

Démontrer qu’elle est meilleure amante

En laissant leur homme coucher avec d’autres femmes devant leurs yeux, certaines femmes souhaitent faire passer indirectement un message. Elles veulent montrer à leur conjoint qu’elles se débrouillent mieux que n’importe quelle autre femme. Elles seules peuvent lui faire atteindre le plaisir suprême.

Ce jeu de « qui est la meilleure » peut être dangereux dans la mesure où celle avec qui le mec fait l’amour pourrait être une reine du sexe… et du coup détrôner la conjointe !

Engranger de l’expérience

En laissant son homme faire l’amour à une autre femme, c’est l’occasion pour sa conjointe de découvrir ce que son homme aime réellement lors des rapports intimes. Parfois, les hommes se lâchent beaucoup plus avec une inconnue qu’avec leur femme car cela lui donne plus de plaisir.

En se focalisant sur les points qui offrent un maximum de plaisir à son homme, sa conjointe pourra en faire de même lorsqu’ils seront seuls ensemble.

S’adonner au plaisir solitaire

Les femmes qui éprouvent particulièrement du plaisir dans la masturbation (sans ou avec sextoy) peuvent s’y adonner sans complexe lorsqu’elles observent leur chéri en train de faire l’amour à une autre nana. En effet, il n’est pas rare de trouver des femmes et des hommes ressentir davantage de plaisir dans l’onanisme plutôt qu’en pratiquant ou en recevant eux-même la pénétration. Ainsi, en donnant son consentement à son homme pour faire l’amour à une autre femme, chacun est gagnant.

Une curiosité sur la bisexualité

Dans la pratique du candaulisme inversé, la femme peut très bien se muer en acteur en participant également à la partie de galipettes à laquelle se livrent son conjoint et l’autre femme. De ce fait, si elle est curieuse à l’idée de toucher une femme, de l’embrasser et de la caresser, elle peut très bien prendre part au triolisme.

Pourquoi simplement mater quand on peut aussi toucher la jolie femme que son mari baise ?

Pourquoi simplement mater quand on peut aussi toucher la jolie femme que son mari baise ?

Le candaulisme inversé d’un point de vue psychologique

Les spécialistes apportent plusieurs explications quant au fait d’apprécier la pratique du candaulisme, aussi bien inversée que « normale ».

Premièrement, il s’agit d’un certain blocage sexuel découlant d’une éducation autoritaire et répressive. Ainsi, une fois adulte, la personne se sous-estime quoi qu’elle fasse, même lorsqu’il s’agit de faire l’amour à son/sa conjoint(e).

En effet, une femme qui laisse son homme trouver du plaisir dans les bras d’une autre femme tente parfois de se projeter dans le corps cette dernière, et de se mettre à sa place. En agissant ainsi, elle pense pouvoir donner un véritable plaisir à son homme par substitution. Or, en vérité elle ne s’en sent pas capable lorsque le couple se retrouve seul à deux.

Deuxièmement, les psychologues associent le candaulisme au féminin à un épanouissement sexuel de la part d’un couple, lorsque le consentement mutuel est présent et que chacun y trouve réellement une forme de plaisir.

D’après les spécialistes, il s’agit d’une pratique sexuelle comme tant d’autres, qui est originale et insolite. Le candaulisme n’a rien de bien différent avec l’échangisme, le masochisme ou le fétichisme et bien d’autres pratiques peu banales. Cela évoque une ouverture d’esprit au sein d’un couple et une confiance mutuelle.

Enfin, le candaulisme inversé peut néanmoins être considéré comme pathologique dans la mesure où la femme ne trouve du plaisir que lorsqu’elle voit son conjoint dans les bras d’une autre femme. Il peut s’agir d’un véritable blocage psychologique dû à des évènements passés ou à un attachement excessif à la masturbation. La femme n’éprouve plus de plaisir en se faisant toucher par son conjoint, mais uniquement en l’observant, comme en étant devant du porno.

Où rencontrer des adultes consentants pour réaliser ce genre de plan  ?

N’allez pas croire que trouver une femme qui souhaite coucher avec votre homme et qui accepterait que vous les observiez durant leur acte soit aussi facile que cela. Pour les couples qui cherchent ce genre de plan, de nombreux sites spécialisés existent pour ces rencontres autour de cette forme particulière de candaulisme.

Premièrement, vous pouvez vous abonner sur les sites de rencontres coquines. Il existe diverses plateformes qui vous permettent de réaliser vos fantasmes les plus fous et dont les membres n’attendent que la même chose que vous. Deuxièmement, il existe de plus en plus de sites dédiés uniquement aux candaulistes. En cherchant bien, vous trouverez des personnes prêtes à jouir des mêmes plaisirs que vous, et dans votre région.

Enfin, passez directement à l’action sans perdre votre temps sur internet et devenez membres des clubs libertins qui se comptent en nombre en France. Vous y rencontrerez hommes et femmes, hétéro et bisexuels prêts à participer à vos parties candaulistes.

Précautions pour la femme qui veut voir son mec avec une autre fille

Pour conclure, voici quelques points importants à éclaircir avec votre conjoint avant de vous adonner au candaulisme au féminin. Ces quelques points vont éviter tout dérapage au sein de vote couple dans le cadre de cette pratique.

Premièrement, discutez-en et obtenez un consentement mutuel afin que le plaisir soit partagé. Il n’est pas forcément plus facile de convaincre son homme de baiser une autre femme en toute impunité plutôt que l’inverse. Un consentement mutuel reste primordial pour éviter que l’un ne se sente pas comme obligé d’assouvir les pulsions sexuelles de l’autre.

Deuxièmement, rassurez-vous conjointement sur les sentiments que vous éprouvez l’un pour l’autre. Pratiquer candaulisme inversé ne veut pas dire que monsieur a le droit de coucher avec n’importe quelle femme. Il a le droit, mais uniquement en votre présence et avec votre bénédiction.

Enfin, établissez des conditions de réalisation de cette pratique. Par exemple, vous pouvez définir le lieu où va se dérouler la scène, la fréquence de vos rencontres. Il est même possible que ce soit vous qui choisissiez son partenaire (ni trop belle, ni trop sexy au point de vous dépasser, mais pas trop moche non plus pour qu’il prenne son pied, tout de même !).

Pourquoi ma femme veut-elle coucher avec un black ?

Pourquoi ma femme veut-elle coucher avec un black ?
Les rapports interraciaux ont depuis longtemps pris leur place dans la société actuelle. Il n'est plus rare de croiser des couples dont chaque membre a une origine différente de celle de l'autre. Parmi les "non mélangés", un fantasme fort surgit souvent, souvent chez les femmes blanches : Celui de coucher avec un homme noir. D'où...

Fréquenter un glory hole, une pratique pour couple curieux

Fréquenter un glory hole, une pratique pour couple curieux
Le glory hole est une pratique libertine en vogue dans les clubs privés. Il s’agit pour un homme d’introduire son pénis dans le trou d'un mur spécialement conçu pour cela. Généralement une femme saisit alors son sexe depuis l’autre côté de la cloison pour une fellation baveuse. Souvent elle reçoit ensuite le sperme en bouche...

Couple adepte du Pegging ou Chevillage : Pénétration du chéri par Madame

Couple adepte du Pegging ou Chevillage : Pénétration du chéri par Madame
Avez-vous déjà entendu parler du pegging ? Cette pratique de couple permet à une femme de pénétrer son mari par l'anus. La sodomie stimule la prostate du conjoint et la femme se sent dominatrice dans un plaisir partagé. Si vous êtes un couple aventureux, ayant peu de tabous en matière de sexe, cette pratique sexuelle vous...