Rencontre entre couples hétéro et personnes LGBT – Des plaisirs nouveaux

Les couples attirés par les profils LGBT se font de plus en plus nombreux. Curiosité ou désir de découvrir le monde des lesbiennes, des gays ou des bisexuels ? Les hétérosexuels ont gagné en ouverture d’esprit ces dernières années. Nous nous penchons ici sur ce sujet en nous intéressant aux personnes LGBT et à leurs spécificités. Nous évoquerons la nature des relations qu’ils entretiennent avec les autres, dont les mentalités ont évolué. La tolérance progresse et c’est tant mieux !

Retour aux conseils pour mari cocu

À propos des LGBT

LGBT et LGBTQIA2+, de drôles de sigles

LGBT ou LGBTQIA désigne le même groupe de personnes, notamment les individus non hétérosexuels. Ils sont de plus en plus nombreux à trouver leur identité dans cette appellation, d’où l’apparition de différentes sortes de sigles.

Il peut être facile de se perdre avec tous les sigles existants. Les plus courants restent LGBT, LGBTQ, et LGBTQI+. Plus récemment apparurent LGBTQIA, les LGBTQIA2+, les LGBTQ2S+ et le très complet LGBTQQI2SAA.

Leur point commun : ils appartiennent tous à la catégorie des LGBT. Elle regroupe des personnes ayant une identité et une orientation sexuelle différente.


Vous êtes dans "Le Carnet", l'espace dédié aux articles de Candaule.fr mais fermé aux interactions entre les inscrits du site.

Nous vous invitons à découvrir "Le Forum", là où nos membres échangent sur leurs expériences candaulistes réelles.

Aller sur le Forum


Pour celles et ceux recherchant des rencontres orientées "plan cul", renseignez le formulaire ci-dessous.


Prenons des exemples de personnes appartenant à la catégorie des LGBT :

  • Un homme aime un autre homme ;
  • Une femme aime une personne du même sexe qu’elle ;
  • Un homme né en tant que femme aime une autre femme ;
  • Une femme qui se définit comme un homme aime les femmes ;
  • Un individu ne se sent ni homme ni femme.

A priori, une personne non hétérosexuelle se considère généralement comme gay-friendly.

Vous le voyez, de multiples configurations sont possibles. Autant que la nature des hommes, femmes, et individus non genrés est complexe.

Que signifient LGBT et ses variantes ?

Bien qu’il existe différentes versions des sigles LGBT, chaque lettre indique la même notion. On s’y perd facilement, alors nous avons alors tenu à les définir un par un :

LGBT

  • L pour lesbiennes : une lesbienne est femme une attirée par les autres femmes. Elle apprécie en particulier les femmes au caractère romantique et sensuel.
  • G pour gays : un gay est un homme qui est attiré par les hommes. Son cas est similaire à celui d’une lesbienne. Les deux peuvent être désignés par le terme « homosexuels ».
  • B pour bisexuels : une personne est dite bisexuelle lorsqu’elle aime les hommes autant que les femmes. Elle n’a pas de préférence particulière. Il est possible que cette attirance change selon la période de sa vie.
  • T pour transgenres ou trans-identités : les personnes appartenant à cette communauté sont souvent appelées « Trans ». Elles se servent d’une identité de genre différente à leur véritable sexe.

Les lettres complémentaires

  • Q pour queers : les queers ne présentent pas de spécificités. Ils sont incertains quant à leur orientation sexuelle. Ils se trouvent dans une période temporaire/atemporaire dans laquelle ils sont entrain de chercher une orientation ou une identité sexuelle.
  • I pour intersexes : un intersexe est une personne née avec une spécificité sexuelle compliquant son attribution à un genre binaire. Cela signifie que ce n’est ni un homme ni une femme. Les individus concernés par cette situation représentent entre 0,17 % à 0,2 % de la population.
  • A pour asexuels : une personne asexuelle n’est attirée par personne, même pas envers elle-même. Elle peut entretenir une relation amoureuse avec quelqu’un, sans éprouver de sentiments à son égard. Elle sort avec un individu pour d’autres raisons, notamment le désir de fonder une famille ou de concevoir un enfant.
  • + pour les autres : le + souvent retrouvé dans les différents sigles inclue les personnes non hétérosexuelles n’ayant pas été mentionnées. Il est possible de le remplacer par la lettre O pour dire « Others ».

La lettre Q pour “Queer” peut être remplacé par « Questionning ». Ce dernier terme sert à décrire celles et ceux encore incapables de statuer fermement sur leur orientation/identité sexuelle. En Français, le terme “queer” est défini comme étrange, louche, bizarre. Quant à “questionning”, on pourrait dire “curieux”. Par exemple, un homme bi-curieux se cherche dans les relation sexuelles avec un autre homme, bien qu’il se considère initialement comme hétéro.

Quelles sont les différences entre orientation sexuelle et identité sexuelle ?

Les termes orientation sexuelle et identité sexuelle sont mentionnés lorsque nous parlons des LGBT. Ils sont malheureusement souvent confondus.

Les organes génitaux permettent d’affirmer une identité sexuelle. Par exemple, une personne née avec un organe génital féminin est catégorisée parmi les femmes.

Une orientation sexuelle, quant à elle, correspond à l’attraction physique/sexuelle éprouvée par une personne. Par exemple, un homme est attiré par les femmes/hommes. Il est donc un hétérosexuel/homosexuel.

Nous pouvons répertorier différentes orientations sexuelles, à savoir l’hétérosexualité, l’homosexualité, la bisexualité ou encore l’asexualité.

Inclure un profil gay, lesbien ou trans à son couple permet de diversifier les plaisirs

Inclure un profil gay, lesbien ou trans à son couple permet de diversifier les plaisirs

L’attirance des couples pour les profils LGBTQ

Être un couple ouvert aux LGBTQ ne suffit pas pour rencontrer une personne de cette communauté. Ayez une approche douce et empathique pour avoir le bon comportement. Voici des conseils pour être accepté par la communauté LGBTQ.

Se montrer à l’écoute des plaisirs homosexuels, bi, et autres

Parler avec une personne appartenant au mouvement LGBT est une chose, mais appréhender son corps en vue d’une relation charnelle en est une autre. Il important d’être à l’écoute d’un point de vue sensoriel. C’est essentiel pour un individu gay-friendly qui dans sa vie peut se sentir rejeté par la société.


Vous êtes dans "Le Carnet", l'espace dédié aux articles de Candaule.fr mais fermé aux interactions entre les inscrits du site.

Nous vous invitons à découvrir "Le Forum", là où nos membres échangent sur leurs expériences candaulistes réelles.

Aller sur le Forum


Pour celles et ceux recherchant des rencontres orientées "plan cul", renseignez le formulaire ci-dessous.


Prenez le temps de l’écouter, et de bien réfléchir quoi lui répondre. Tournez sept fois votre langue dans votre bouche avant de lui poser une question sensible. L’empathie est votre alliée.

Faire preuve d’ouverture d’esprit avec les gays et lesbiennes

Être ouvert d’esprit est important pour être intégré et accepté par la communauté LGBT. Il faut savoir que chacun possède ses spécificités. Vous pouvez adhérer à diverses façons de penser. Mais vous pouvez ne pas être d’accord avec d’autres. Le respect des pratiques de chacun est primordial.

Ne pas juger autrui sans le connaître, voilà l’un des meilleurs moyens pour gagner en ouverture d’esprit. Il peut être intéressant de connaître les fondements des mouvements LGBT, ainsi que leur lutte dans la société d’aujourd’hui. N’hésitez pas à vous informer quant à leur histoire, leurs drapeaux et à leurs combats.

Participer aux évènements organiser par la communauté LGBT

La communauté LGBT organise régulièrement des évènements au cours desquels ils se rassemblent.

En voici des exemples :

  • La « NYC Pride March » à New York ;
  • Le défilé de la « Gay Pride de São Paulo » au Brésil ;
  • Le « World Pride » à Rome, à Jérusalem, à Londres, à Madrid, et à Sydney.

Ces trois évènements ont une réputation à l’échelle internationale. Il en existe encore d’autres comme la fameuse Gay Pride.

Il est possible que chaque pays ait ses propres évènements dédiés à la communauté LGBT. Ils les définissent comme étant la marche de la fierté.

Renseignez-vous sur les mouvements organisés dans votre ville. N’hésitez pas à y participer, pour faire connaissance et sympathiser. Vous allez peut-être avoir l’occasion d’intégrer un groupe en y allant en couple. Une bonne occasion pour découvrir de nouveaux partenaires sexuels, et pourquoi pas de bons amis.

Il est aussi intéressant de se porter volontaire ou de faire partie des bénévoles chargés d’organiser l’évènement.

Intégrer des amis non hétérosexuels dans son entourage

Vos amis de la communauté LGBT se sentent acceptés lorsque vous les intégrez au sein de votre entourage. Cela signifie qu’il ne faut pas les séparer des autres, notamment de vos proches qui sont hétérosexuels.

N’hésitez pas à inviter vos amis LGBT à vos sorties habituelles. Il est important de les considérer comme les autres, sans discrimination.

Vous vérifierez ainsi rapidement le degré de tolérance de vos amis hétérosexuels, si l’idée de se mélanger avec la communauté gay-friendly ne leur pose pas de problème. Naturellement, on tâche d’éviter les comportements ou les sujets qui fâchent.

Comment se faire des amis gays, trans et lesbiennes ?

Vous pouvez rencontrer des personnes appartenant à la communauté LGBT dans différents endroits. Nous avons sélectionné pour vous les adresses physiques et virtuelles où vous avez une chance considérable d’en trouver.

Auprès des associations LGBT

Il existe plus d’une vingtaine d’associations LGBT, rien qu’en France. Une astuce consiste à se renseigner auprès de votre département pour connaître les organisations près de votre ville.

Elles recherchent des bénévoles pouvant les aider à organiser des évènements, préparer des repas de Noël ou encore accueillir des sans-abris. Aussi, elles peuvent chercher de volontaires pour discuter et faire un débat. N’hésitez pas à vous renseigner sur les critères d’admission.

Nous parlons bien sûr ici d’un engagement qui dépasse le sujet du sexe. Engagez dans ces démarches seulement si de réelles motivations d’entraide vous animent.

Dans les bars et lieux branchés

Différentes adresses branchées accueillent la communauté gay-friendly, notamment des cafés, des restaurants, des discothèques, des saunas et des bars. Si vous vivez ou passez par Paris, vous devriez trouver votre bonheur dans le Marais. Vous pouvez en trouver plusieurs sur Internet.

Ces endroits sont propices pour rencontrer des gays, lesbiennes et trans dans une ambiance favorable à la détente et la communication.

N’hésitez pas à y faire un tour le week-end ou après une journée de travail. Vous allez vous y relaxer et sympathiser.

À ce propos, connaissez-vous le code foulard, très utilisé aux États-Unis, et qui a disparu depuis ? Une bonne façon d’dentifier les préférences sexuelles de chaque homme dans le milieu gay / bisexuel.

Durant les évènements de la communauté gay-friendly

La marche de la fierté (ou Gay Pride, citée plus haut) est l’un des évènements de la communauté gay-friendly parmi les plus connus. Il est intéressant de s’informer concernant la prochaine édition.

Des organisateurs et des associations peuvent lancer d’autres évènements de moindre ampleur destinés à faire connaître une communauté. Les adresses branchées en font de même pour soutenir le mouvement et promouvoir leur établissement en y organisant des moments sympas.

Vous pouvez aussi vous rendre dans des salles de cinéma diffusant des films sur le thème “Queers”.

Sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ont la primeur des communications à propos des évènements LGBT. Ils vous aident à faire la rencontre de gays, de lesbiennes ou encore des trans célibataires ou non.

C’est pourquoi nous conseillons de s’inscrire dans des groupes LGBT ou des forums gays. Ces plateformes sont propices aux interactions sociales.

Les internautes cherchent à en devenir membre pour se faire des amis, séduire ou discuter. À vous de voir le type de relation que vous recherchez.

Via les sites de rencontre


Vous êtes dans "Le Carnet", l'espace dédié aux articles de Candaule.fr mais fermé aux interactions entre les inscrits du site.

Nous vous invitons à découvrir "Le Forum", là où nos membres échangent sur leurs expériences candaulistes réelles.

Aller sur le Forum


Pour celles et ceux recherchant des rencontres orientées "plan cul", renseignez le formulaire ci-dessous.


Les sites de rencontre dédiés sont en plein essor. Ils mettent en relation des millions de personnes à travers le monde.

De fait, c’est l’un des moyens les plus rapides pour trouver des individus de la communauté LGBT.

L’atout des sites de rencontre réside dans le profil de leur membre. Par exemple, sur un site de rencontre gay, vous pouvez être certain que les adhérents sont d’accord avec la notion d’homosexualité. En parler ne risque pas d’être un tabou. Notez qu’une proportion non négligeable des membres du forum de Candaule.fr est bisexuelle ou trans. Donc n’hésitez pas à faire leur connaissance.

Les sujets à éviter en étant en compagnie de personnes LGBT

Tous les sujets de conversation ne sont pas bons à aborder lorsque vous êtes en face d’un individu gay ou bi, notamment :

  • Parler de relations intimes : le sexe, un domaine privé. Il vaut mieux éviter de poser des questions sur la vie sexuelle de votre interlocuteur, même si cela vous intéresse. Vous pouvez discuter de pratiques sexuelles à condition que cela ne pousse pas votre ami(e) à livrer des informations sur lui ou elle. Par contre, si la personne se lance d’elle-même dans ces précisions, alors ne fermez pas l’échange.
  • Discuter de stérilité : que votre interlocuteur décide ou non d’adopter un enfant, cela lui regarde. Privilégiez un autre sujet de conversation, en tâchant d’éviter la vie de famille.
  • Éviter les blagues mal placées : une bonne blague aide à détendre l’atmosphère, mais elle ne doit pas porter sur des sujets sensibles. Évitez de viser des personnes lorsque vous lancez la vanne. Bannissez les propos ayant un caractère raciste, ou pire homophobe.
  • Bannir les conversations autour de la religion et la politique : ce conseil reste valable, peu importe l’orientation sexuelle de votre interlocuteur. La religion et la politique sont des sujets sérieux pouvant conduire à des débats tendus, voire une dispute.

Fréquenter un glory hole, une pratique pour couple curieux

Fréquenter un glory hole, une pratique pour couple curieux
Le glory hole est une pratique libertine en vogue dans les clubs privés. Il s’agit pour un homme d’introduire son pénis dans le trou d'un mur spécialement conçu pour cela. Généralement une femme saisit alors son sexe depuis l’autre côté de la cloison pour une fellation baveuse. Souvent elle reçoit ensuite le sperme en bouche...

Devenir un mari cuckold, l’étape ultime du candaulisme ?

Devenir un mari cuckold, l’étape ultime du candaulisme ?
Le cuckolding s'exprime au sein des couples depuis des millénaires. La recrudescence de sa pratique suit la libération sexuelle et la facilitation de la mise en relation par Internet. Un forum sur le candaulisme permet aux couples cuckold de rencontrer les amants en rapport avec leurs fantasmes. Leur attributs physiques, leur mentalité, doit concorder avec...

Voir sa femme baisée à distance en cam, ce plaisir de cocu

Voir sa femme baisée à distance en cam, ce plaisir de cocu
Parmi les fantasmes récurrents chez les maris, on trouve le voyeurisme en visio. Voir sa femme avec un autre homme en cam, cela excite les époux candaulistes. Du simple message au suivi vidéo en temps réel, les moyens de se faire cocufier à distance varient selon les envies. Comment s'y prendre pour mater sereinement sa...