Cette sublime MILF qui n’a pas froid aux yeux


Au travail, j’ai un poste à responsabilité qui me rend nerveux et parfois impulsif. Souvent, je pense à aller me masturber aux toilettes pour me calmer, et parce que j’ai très envie de baiser. Sauf quand Céline, une MILF vraiment bonne me rejoint à côté du boulot pour une gâterie. Là, il n’y a plus qu’à la rejoindre pour se soulager.

Retour aux histoires candaulistes d’amants

Besoin de décompresser

Une matinée blindée de réunions, un repas pris rapidement en solo, puis une présentation de 2 heures à laquelle je dois participer. Enfin, un Powerpoint à terminer et quelques emails à envoyer. Pour un vendredi, ça aura été bien chargé. Bientôt 17h00, dès collègues sont déjà levés, ils bavardent un peu, prêts à partir en week-end.

En train de rédiger mon dernier email de la semaine, je reçois un texto d’un certain Alexandre, un homme avec qui j’avais échangé sur le net il y a quelques temps. Au bout de 2 messages, le contexte de notre premier échange me revient. Alexandre est marié à une femme mariée très chaude. Le couple est à fond candau, adeptes de gangbangs et de perversion. La teneur de ce qu’on s’est raconté avait bien chauffé Alexandre, qui avait eu envie de me présenter sa femme. Ou plutôt de la soumettre à mes envies hard, pendant une rencontre courte et intense.

Comment rencontrer cette MILF ?

Alexandre m’avait prévenu que Céline, sa délicieuse hotwife, venait régulièrement en fin de semaine sur Paris pour son travail. Ils sont de Grenoble, et la miss dort à l’hôtel chaque fois qu’elle se rend dans la capitale. Ce qui était possiblement une façon de me dire : “Tiens, peut-être pourras-tu lui rendre une petite visite avant qu’elle ne reprenne le train.” Je me souviens que cela m’avait vraiment plu comme plan cul. Surtout en repensant à la femme en question : Une belle blonde, cheveux légèrement frisés, un regard perçant de salope. Genre femme qui sait ce qu’elle veut, et qui adore le sexe. Quelques photos la présentaient attablée en train de déguster un bon vin, souriante, en robe de soirée. Cette robe dévoilait une poitrine très généreuse, qui renforçait le côté MILF parfaite qu’incarne Céline.

Sur d’autres photos, on la voyait totalement libérée, en plein plan hard avec plusieurs mecs et au moins un autre couple. Je me souviens de son visage qui dégageait une expression de pure satisfaction. Ce beau visage de salope, j’aimerais vraiment le voir en vrai, et abuser de son corps de quadra épanouie.

Plan candauliste avec une épouse blonde torride

Aujourd’hui, la proposition d’Alexandre se concrétise. Cette fois, Céline ne rentrera pas en train car il passe la chercher à son hôtel. Pour je ne sais quelle raison, il conduit un Renault Trafic, et me propose de me faire sucer par Céline avant qu’ils ne reprennent l’autoroute pour Grenoble. Il devrait passer à proximité de mon boulot sur les coups de 18 heures, il me demande où ils pourront se garer. Le plan m’excite de plus en plus. Je crois que le fait d’aller me faire tailler une bonne pipe juste en sortant du boulot me rend dingue.

J’attends un peu, je n’ai pas tout de suite de leurs nouvelles. Alexandre me confirme que la rue précisée est OK pour lui. C’est dans un quartier pavillonnaire, les gens ne se douteront pas de ce qui se tramera à l’arrière du camion. Car c’est bien là que Céline m’attendra, encore habillée en tailleur de working girl bien bandante. Alexandre m’a précisé que Céline sera installé sur un canapé, où je la rejoindrai, et qu’elle me sucera à fond dans un esprit bien hard.

Le plan cul au travail, ou presque

Un plan cul à proximité du boulot, comme ça, qui me tombe sur les bras, c’est le rêve. J’attends l’approche des 18h00 fébrilement, en saluant les divers collègues qui s’en vont un par un. Alexandre a récupéré sa femme, ils sont en chemin. Céline m’a envoyé un texto d’elle, la langue tirée, avec une belle vue sur sa poitrine délogée de son soutif. Ses mamelles sont magnifiques, il me tarde de les peloter. La fière monte sérieusement en moi. Là, Céline m’écrit à nouveau pour me préciser qu’ils seront à l’emplacement indiqué pour 18h10. Parfait. Rapidement le temps passe, il est 17h50, j’éteins mon poste puis file aux toilettes de mon entreprise. Je squatte les toilettes handicapé pour être plus à l’aise… (désolé). Je sors ma queue qui est déjà dure à l’idée de pénétrer la bouche de Céline, de tapoter son beau visage avec mon gland bien gonflé. Alors j’essaie de moins y penser pour débander un peu et pouvoir me laver le sexe pour être nickel, présentable et bien propre face à la MILF. Cette coquine d’épouse qui doit déjà s’imaginer en train de sucer…

Préparé pour un plan cul original

Après avoir contrôlé ma fraîcheur et ma propreté à tous les niveaux, je sors des toilettes pour me rendre à mon bureau, récupérer mon manteau, ma sacoche, puis m’en aller. Intérieurement, j’espère ne croiser aucun collègue jusqu’à ma sortie de l’immeuble. J’aurais du mal à échanger naturellement étant donné la fièvre sexuelle dont je suis pris. Pourtant, j’essaie de me calmer en marchant lentement. En regardant ma montre, je vois qu’il est 18h00 passées de 3 minutes. Parfaitement dans le timing, j’avance tranquillement jusqu’à l’adresse où je pourrais me faire branler et sucer la queue.

Une MILF offerte à un mec par son mari, ça n'a pas de prix
Une MILF offerte à un mec par son mari, ça n’a pas de prix

L’adresse indiquée se situe en plein milieu d’une longue rue, que j’aborde par l’une de ses extrémités. Un nouveau SMS de Céline m’indique qu’ils sont sur le point d’arriver. En voyant tous les véhicules garés le long de chaque trottoir, j’espère qu’ils trouveront facilement pour se garer. Je progresse dans la rue puis aperçois un camion y entrer par le côté opposé d’où je viens. Le couple ne m’a pas encore aperçu, je les vois ralentir, puis manoeuvrer pour se garer. 18h09. Super, nous arrivons tous les trois au rendez-vous assez synchronisés, nous n’aurons pas à attendre.

J’écris à Alexandre pour lui signaler que je les ai vus et que je suis à 30 secondes d’eux. Il ne me répond pas, mais rapidement j’arrive à leur hauteur et Alexandre, au volant, descend aussitôt du Renault Trafic. L’air pressé et gonflé à bloc, il me serre la main et me demain d’entrer rapidement à l’arrière, ce qui me met une pression excitante. La porte coulissante de l’arrière du camion s’ouvre légèrement pour que je puisse y passer sans qu’elle ne laisse découvrir ce qu’elle cache.

Pas besoin de draguer une MILF quand elle t’attend déjà

Enfin, je rencontre la magnifique Céline, dans toute sa splendeur. Comme prévu, la hotwife gourmande de sexe est assise et m’attend jambes écartées, jupe relevée, en toute impudeur. Sachant les efforts de séduction qu’il faut fournir pour avoir un rapport sexuel avec de genre de bourgeoise, je suis heureux d’être dans les petits papiers de son chéri. Elle avait commencé à se caresser. À côté du canapé, un radiateur d’appoint est installé, et dont je ressens aussitôt les effets. Nous sommes à l’automne, les températures ont déjà baissé. Ce radiateur contribuera à faire gonfler rapidement mon sexe. Mais avais-je besoin d’être aidé face à une aussi belle femme offerte. Son air aguicheur me revint tout de suite et me rappela l’expression sur les photos. Je me frotte les mains en m’asseyant sur le canapé. Alexandre est proche de nous, sur une chaise, il m’invite à me faire plaisir. Céline, loin d’être timide, me dit en me regardant dans les yeux qu’elle a envie de me sucer la queue et qu’elle veut mon sperme.

Un plan cul en voiture ou à l'arrière d'un camion, c'est top
Un plan cul en voiture ou à l’arrière d’un camion, c’est top

À bloc, je lui pelote ses gros seins en en découvrant un, dont je viens lécher le téton dardant. M’adressant à Céline en la tenant par le menton et en la regardant fixement, je lui promets d’abuser autant que possible de sa bouche et de la gaver en jus. Alexandre est très excité et a sorti sa queue pour se masturber. Il nous rappelle sans nous déranger qu’on dispose d’un petit quart d’heure seulement. Je savais que le plan cul serait furtif, et cela le rendait d’autant plus excitant.

Un plan fellation directe comme j’aime

Ma bonne queue bien pleine s’enfonce alors dans la bouche de Céline qui engloutit mon sexe. Sa langue accompagne comme il convient les entrées et sorties de ma bite dans sa bouche. Elle sait y faire, je pense qu’elle a déjà sucé des dizaines de mètres de queues dans sa vie. Son mari adore la voir se faire baiser et sucer. Cela se voit à la façon dont il dévore sa femme du regard pendant qu’elle me suce. “Elle est bonne ta queue hum…”, “J’avais besoin de sucer un gros morceau comme le tien…”, Céline n’est pas avare pour exprimer verbalement sa gourmandise. Je lui réponds des insanités du même ordre, qui me viennent naturellement vu ma forte excitation. Après plusieurs minutes de plaisir à bourrer la bouche de Madame, j’annonce à Alexandre que je vais décharger mon foutre sur le visage de Céline.

La MILF suce ma grosse queue
La MILF suce ma grosse queue

Des giclées de sperme sur cette très belle femme

Céline accompagne mon annonce d’un grand et sincère “Oui, vas-y, je veux ton jus, partout sur ma gueule…”. J’attrape les cheveux de Céline dont je tire légèrement la tête vers l’arrière et l’invite à ouvrir bien grand la bouche. Poussant un profond cri de jouissance, j’éjacule abondamment sur la jolie MILF qui à chaque jet qu’elle reçoit en espère un autre. Son beau visage maculé de mon foutre, elle me regarde en souriant et en me remerciant. Alexandre avait sorti son smartphone pour filmer le final, et me le tend afin que je fasse de même pour son éjac.

Alexandre n’avait pas dû jouir depuis un moment car il sperma en quantité sur son épouse, encore davantage que moi peut-être. Inondée de tout ce jus dégoulinant, Céline nous remercia avec un grand sourire. À mon tour, je lui dis un énorme merci pour ce moment hors du temps, qui restera unique. Soulagé, je remonte mon pantalon, serre à nouveau la main du mari qui m’ouvre la porte du camion. J’en descends doucement en faisant attention de ne pas tomber, encore étourdi de l’intense plaisir ressenti, et repart vers mon métro pour rentrer chez moi. Comme si rien d’exceptionnel ne s’était passé à la fin de cette semaine de travail.

Tromper un ami avec sa femme – Ai-je bien réagi ?

Tromper un ami avec sa femme – Ai-je bien réagi ?
Il y a des évènements qui marquent une génération, et celui-ci en faisait partie. C’est le genre de chose dont tout le monde se souvient, qui reste gravé dans nos mémoires. Je suis trop jeune pour l’avoir vécu, mais mes parents se souviennent de ce qu’ils faisaient lorsque JFK a été assassiné, ou lorsque que...

Rencontrer une épouse subjugante dans les loges VIP

Rencontrer une épouse subjugante dans les loges VIP
Même si je ne suis pas un grand fan de foot, cela fait des années que je suis mon club. J’ai grandi en les supportant, et les souvenirs de ces matchs de deuxième division que mon père m’emmenait voir en plein hiver font partie des plus beaux moments de mon enfance. Retour aux histoires candaulistes...

Comment embaucher cette belle femme sans se compromettre ?

Comment embaucher cette belle femme sans se compromettre ?
Le professionnalisme de Nathalie est au-dessus de tout soupçon, et je le sais depuis que je l’ai rencontrée pour la première fois. C’était lors de son embauche, à l’entretien final. Nous recherchions un directeur commercial, et elle était largement au-dessus de tous les autres candidats. J’avais vu les résultats des tests, les appréciations du responsable...

Votre hôte et serviteur. L'équipe de Candaule.fr et moi-même veillons en permanence à ce que votre expérience sur le site soit la plus agréable possible. Pour échanger avec la communauté de Candaule.fr (forum, tchat et messagerie), vous devez être inscrit·e.