Comment agir en cas de revenge porn et que risque l’auteur ?

Lorsque nous nous adonnons à des jeux coquins avec notre partenaire, nous avons souvent la tentation de filmer nos ébats. Nous filmer en train de nous masturber nous excite beaucoup aussi. Malheureusement, ces enregistrements vidéo peuvent vite devenir notre pire cauchemar s’ils venaient à être divulgués par notre ex en cas de rupture. Méfiez-vous du revenge porn et apprenez comment agir lorsque quelqu’un vous attaque avec cette arme psychologique.

Revenir aux conseils pour amants

En quoi consiste le revenge porn ?


Vous êtes dans "Le Carnet", l'espace dédié aux articles de Candaule.fr mais fermé aux interactions entre les inscrits du site.

Nous vous invitons à découvrir "Le Forum", là où nos membres échangent sur leurs expériences candaulistes réelles.

Aller sur le Forum


Pour celles et ceux recherchant des rencontres orientées "plan cul", contactez directement les dernières inscrites.



Le revenge porn se définit comme le fait de partager un contenu explicite ou à caractère sexuel d’une personne sans son consentement. Cela, dans le but de lui causer de l’embarras. Le contenu en question peut être une photo ou une vidéo. Dans près de 90 % des cas, les victimes du revenge porn sont des jeunes femmes entre 16 et 26 ans. La plupart du temps, leurs anciens petit copain sont les auteurs de la nuisance, qui constitue une infraction.

Il est courant que des couples s’échangent des photos ou des vidéos à caractère pornographique d’eux-mêmes, dans le cadre de messages coquins.

Mais lorsqu’une rupture survient, l’un des partenaires décide alors de publier les contenus intimes en ligne dans le simple but de se venger. C’est la raison pour laquelle l’acte prend l’appellation « revenge porn » ou « pornodivulgation » en français.

Cependant, il n’est pas toujours systématique que l’ancien compagnon soit à l’origine de la divulgation des contenus compromettants. En effet, il est possible que les images ou les vidéos aient été obtenues par des personnes malintentionnées depuis le smartphone ou l’ordinateur de la victime à son insu. Les célébrités sont généralement les plus touchées par ce cas de figure. Les pirates s’en servent ensuite comme élément de chantage à l’encontre de la victime.

La facilité à filmer et partager complique les choses

Les images et les vidéos sont publiées sur des sites internet et des réseaux sociaux, évidemment sans leur consentement. L’objectif reste de porte atteinte à l’intégrité morale de la victime, de salir son image. Il est encore difficile d’empêcher le partage de ce genre de contenu sur le Web. De ce fait, les contenus divulgués peuvent proliférer en l’espace de quelques secondes après leur publication.

Avec l’extrême accessibilité des technologies d’enregistrement de vidéos et de captures d’images (via les smartphones, par exemple), créer des contenus pornographiques devient une pratique de plus en plus courante au sein des couples. Cela ne fait qu’augmenter les cas potentiels de revenge porn.

L’enregistrement vidéo de plans sexe par webcam présente aussi un risque puisque le flux passe directement par Internet. Un hacker peut le capter et l’enregistrer directement pour le rediffuser.

Une pratique qui peut briser le moral de la victime et causer sa dépression

Une pratique qui peut briser le moral de la victime et causer sa dépression

Pourquoi recourir au revenge porn ?

Généralement, une personne s’abaisse à cette pratique dans le but de souiller la réputation de sa précédente relation. Souvent, l’auteur de l’acte a été frustré à cause de la rupture, ce qui l’incite à trouver un moyen quelconque pour garder la tête haute.

Une autre raison poussant une personne à humilier une autre à travers les vengeance pornographique, est la recherche de gloire. En effet, dans certains groupes privés, publier des revenge porn est considéré comme une marque de puissance, ce qui rend le revenchard populaire. Imaginez que vous dénichiez la sextape d’une célébrité mondiale et que vous êtes le premier à publier la vidéo. Vous serez mis sur un piédestal dans la communauté des personnes qui partagent cette « passion ». Nous n’irons pas plus loin et savons tous que la presse de caniveau est friande de ces exclusivités.

De plus, pouvoir partager ces contenus explicites tout en gardant l’anonymat encourage ce genre de pratique. Les risques de se faire coincer par les autorités sont minces, puisque leur identité est tenue secrète à travers de faux comptes et des pseudonymes.

Quel impact du revenge porn sur les victimes ?

Dans le rôle de la victime d’un revenge porn, on peut vite perdre pied et subir de nombreux préjudices. Tout d’abord, le harcèlement qui s’ensuit est quasi invivable. Les obsédés ayant vu les images ou les vidéos compromettantes cherchent à tout prix à nouer un contact avec la victime. Certains lui demandent davantage de vidéos, d’autres souhaitent la rencontrer pour un plan cul.

Ensuite, le sentiment d’humiliation peut également envahir la victime. Voir des images et des vidéos de vous partout sur le net est plus qu’embarrassant. Tous les membres de sa famille ont sûrement visionné le contenu, de quoi lui apporter davantage d’embarras.

La réputation des victimes peut aussi en pâtir suite à un tel scandale. Selon sa place et son statut au sein d’une société, elle peut se voir rétrogradée, moquée, pointée du doigt. C’est généralement le cas des célébrités qui sont victimes de ce genre d’humiliation. Une personne lambda aura for à faire pour garder la tête haute face à ses collègues moqueurs.

Comment éviter de subir une vengeance pornographique ?

Il est tout à fait possible d’éviter que ce genre de déconvenue vous arrive. Voici quelques conseils avisés qui pourraient vous aider à prévenir cette situation catastrophique.

Ne jamais stocker des contenus intimes vous concernant

Il est possible que votre petit ami vous supplie maintes et maintes fois de vous envoyer quelques photos de vous nue ou d’enregistrer une sextape avec vous. Soyez catégorique sur le sujet et refusez toute avance. Même s’il n’a aucune mauvaise intention, il est possible de ces contenus atterrissent entre de mauvaises mains si vous les stockez sur votre ordinateur ou votre smartphone. Il vaut mieux prévenir que guérir. Consolez-le en lui disant qu’il vous aura à lui tout seul autant qu’il le voudra, sans devoir vous photographier ou enregistrer une vidéo.

Ne partagez des contenus compromettants à personne

S’il vous venait l’envie de vous prendre en photo ou en vidéo toute nue ou en train de vous toucher, évitez à tout prix de les partager à qui que ce soit. En effet, qu’il s’agisse de votre petit ami ou de votre mari, ces contenus sont très sensibles et s’ils venaient à tomber aux mains de personnes malintentionnées, vous risquez gros. Quelle que soit votre confiance en la personne, ne partagez rien pour ne pas avoir à le regretter plus tard.

Ne faites rien de sexuel dans les lieux publics

Bien que faire l’amour dans des endroits publics soit excitant, il vaut mieux se retenir. À à notre époque, les caméras sont dans les mains de n’importe qui. Imaginez-vous en train de faire l’amour dans un parking et que quelqu’un vous surprend, et vous filme. Même si vous êtes sûrs d’être seuls dans un lieu discret, il est préférable de ne pas vous aventurer dans pareille initiative.

Masquez votre visage de toutes vos photos explicites

Si toutefois malgré ces mises en garde, vous craquez, veillez à toujours cacher votre visage afin que personne ne puisse vous reconnaître. Ainsi, si on venait à divulguer vos images intimes, il n’y aurait aucune preuve que vous êtes réellement la personne que l’on voit. Si votre visage est à découvert dans quelques clichés, utilisez un logiciel pour rogner la zone reconnaissable de votre tête. Vérifiez également les détails qui vous sont propres, comme les taches de naissance, les bijoux, les tatouages… Floutez ou supprimer totalement ces zones.

La revanche pornographique touche aussi les hommes, gare aux malencontreuses dick pics !

La revanche pornographique touche aussi les hommes, gare aux malencontreuses dick pics !

Démarches primordiale si vous êtes harcelé(e)

Si, par inadvertance, vous êtes victime de pornodivulgation par votre ex ou par un individu inconnu qui s’est approprié vos photos ou vidéos, vous pouvez prendre quelques mesures pour remédier à la situation. Bien sûr, vous aurez du mal à empêcher les conséquences d’un tel acte, mais tout ce que vous pouvez faire, c’est limiter au mieux les dégâts. Voici quelques conseils avisés qui pourraient vous aider.

Ne culpabilisez pas trop, ne perdez pas la face

La majorité des personnes qui sont victimes du revenge porn culpabilisent au point d’en faire une dépression. Certes, vous auriez aimé n’avoir jamais fait les photos ou enregistré les vidéos, mais le fait est qu’il est trop tard. Dites-vous que nous vivons dans un monde où chacun est libre de faire ce qu’il veut. En revanche, la personne à blâmer est l’auteur du partage qui vous fait du tort, et qui n’a pas respecté votre intimité.

Législation en vigueur et recours légaux en cas de pornodivulgation

Sachez que la vengeance pornographique est catégorisée comme cyberharcèlement et cet acte est puni par la loi. De nombreux pays ont adopté des sanctions sévères à l’encontre des personnes qui publient et partagent les photos et vidéos des victimes. Si vous êtes attaqués par un harceleur, le premier réflexe que vous devez avoir est de contacter les autorités policières qui vous guideront dans votre demande de plainte. Les auteurs de ce genre d’acte peuvent devoir payer de lourdes amendes et encourir une peine d’emprisonnement.

Les actions en justice doivent aussi aboutir à un déréférencement des résultats qui vous causent préjudice dans les moteurs de recherche.

Ordonnez le retrait des contenus intimes sur le Web

Cette démarche peut être longue et fastidieuse, mais primordiale pour faire disparaître rapidement les contenus sur le Web. En contactant les bons prestataires et les organismes adéquats, il est possible de trouver les sites où les images ou vidéos ont été partagées pour la première fois. Remontez jusque-là et demandez-leur de retirer les contenus. Il faudra ensuite procéder à l’effacement des copies éventuelles sur les réseaux sociaux et sur les sites pornographiques.

Que faire si la victime est mineure ?

Les sanctions judiciaires que risque l’auteur sont encore plus graves si la victime de revenge porn est mineure. En effet, la loi classifie cet acte de pédopornographie et les poursuites peuvent aller jusqu’aux différentes plateformes qui diffusent les images ou les vidéos. La victime devra en avertir ses parents qui contacteront sans tarder les autorités policières. Tous les sites ayant partagé ou diffusé ces contenus seront dans l’embarras.

Comment limiter la prolifération du revenge porn

Comme nous l’avons mentionné plus haut, le revenge porn est un acte de plus en plus fréquent dans la société d’aujourd’hui. Les avancées technologiques couplées à la mentalité actuelle n’aident en rien. Toutefois, nous tous pouvons agir pour limiter la propagation de ce phénomène. Voici quelques conseils à suivre et à appliquer.

Évitez de publier les images et vidéos d’autrui sans leur consentement

Il s’agit du premier geste à suivre et qui devrait être un réflexe naturel chez chacun de nous. Pourquoi vouloir publier une quelconque photo ou vidéo d’autres personnes sans avoir obtenu leur consentement ? Il ne s’agit pas forcément de contenus compromettants, mais dès que vous n’avez pas l’autorisation des figurants, il vaut mieux éviter de les publier.

Ne diffusez pas un tel contenu lorsque vous en trouvez

Il est possible que vous tombiez sur une vidéo ou des images revenge porn lorsque vous êtes sur les réseaux sociaux ou quand vous naviguez sur Internet. N’encouragez pas cet acte en publiant et e partageant ces contenus. Dites-vous que si la victime porte plainte et que les partages sont retracés, vous risquez de vous retrouver complice d’une infraction et vous risquez soit une amende, soit une peine d’emprisonnement.

Parlez des dangers du revenge porn à votre entourage

Sensibilisez vos amis, membres de la famille et vos enfants à ne jamais prendre des photos ou enregistrer des vidéos compromettantes d’eux et à les partager à quelqu’un. Informez-leur sur les dangers qu’ils courent et les conséquences que cela aurait sur leur vie si ces contenus étaient divulgués.

Pratique du voyeurisme – L’attirance tout en gardant ses distances

Pratique du voyeurisme – L’attirance tout en gardant ses distances
Le voyeurisme peut être défini comme une perversion par le regard. Beaucoup voient en cette pratique une curiosité malsaine qui nuirait aux personnes observées. Devant la loi, il s’agit d’un délit qui ne reste pas impuni. Mais les voyeurs se servent de moyens diversifiés pour arriver à leurs fins. Comment jouir du voyeurisme sans être...

Qu’est-ce que le dogging et pourquoi plaît-il aux couples ?

Qu’est-ce que le dogging et pourquoi plaît-il aux couples ?
Avez-vous déjà entendu parler du dogging ? Rien à voir avec la posture doggy style ou levrette. Il s'agit plutôt d’une pratique des couples candaulistes aimant le sexe hard dans la nature ou dans des coins isolés des villes. Avec votre conjoint(e), vous avez peut-être déjà pensé ou tenté de faire cette genre d'exhibition, mais...

Être amant libertin : Besoin permanent de coucher et de séduire des femmes

Être amant libertin : Besoin permanent de coucher et de séduire des femmes
L’infidélité est une pratique aussi vieille que le monde. Si la polygamie est autorisée chez certaines cultures et certaines religions, elle demeure taboue dans de nombreuses sociétés, surtout occidentales. C’est ainsi que le terme d’amant et de maîtresse nait, lorsqu’une personne mariée fréquente une autre homme en dehors du foyer conjugal. Nous allons nous pencher...