Découvrir le Gang Bang – Comment réaliser son fantasme ?


Clairement associé à l’industrie pornographique qui l’utilise très fréquemment dans ses productions, le gangbang reste mal perçu par des millions de bienpensants. Ceux-ci n’hésitent pas le catégoriser comme pratique sauvage sans savoir de quoi ils parlent… Alors qu’ils fantasment peut-être eux-même sur les partouses. Avant tout le gang bang, représente une pratique sexuelle dont profitent de nombreux couples depuis des années.

Loin des poncifs, des fausses études anthropologiques, et des articles racoleurs, voici quelques informations sur cet acte sexuel de groupe qui pourront vous décider à oser le pratiquer. Retour aux conseils pour femme coquine

Qu’est-ce qu’un gang bang ?

Le gang bang est une pratique sexuelle incluant plusieurs personnes consentantes qui se concentrent sur une seule personne. En général, il s’agit d’une femme dans un gangbang classique, à savoir hétérosexuel. Derrière cette définition académique simpliste se cachent plusieurs points importants.

Le fantasme irréel du gangbang avec des dizaines d’hommes

Pour un gangbang, il faut un minimum de 4 personnes. À deux, c’est une relation sexuelle de couple, et à trois, il s’agit d’un plan à trois, ou d’un trio (threesome en anglais).

 
Inscription "Plans rencontre" en ce moment
Jusqu'au vendredi 17 septembre 2021 minuit, bénéficiez d'un accès privilégié aux plans rencontres.
Offre réservée aux profils "Hommes seuls".
>> Activer maintenant mon profil Rencontre
 

Contrairement à ce que certains films pornographiques tendant à laisser penser, il n’y a nul besoin de 50 participants pour faire un « bon gang bang ». D’ailleurs, Jasmin Saint-Claire, l’actrice du film « Le plus grand gang bang du monde 2 » et détentrice pendant un temps du record de la catégorie avec 300 hommes, a démenti cette croyance, et la fameuse scène : La pornstar a  avoué que ce film était faux et qu’en réalité il n’y avait « que » 10 acteurs avec elle, ainsi qu’une trentaine de figurants pour remplir la salle. Depuis, d’autres séquences filmées ont intégré un nombre encore supérieur de participants. Mais y a t-il là quelque chose d’excitant ? Chacun a ses fantasmes, mais le nombre ne rime pas forcément avec qualité.

Enfin, cette anecdote permet surtout de rappeler que le porno, c’est du cinéma et non pas la réalité. Rarement donc, une femme, demandera un nombre exorbitant d’hommes autour d’elle. Les plan “abattage” n’ont leur place que dans les gonzos et les productions très hard. En réalité, il faut un minimum syndical, sans atteindre un maximum qui pourrait l’oppresser. Il n’existe donc pas de nombre idéal de participants, mais la vaste majorité des gang bangs comptent 5 à 10 participants, et rarement plus d’une douzaine.

Le consentement de la femme pour un gangbang : Pré-requis absolu

Est-il besoin de le rappeler ? Le sexe se pratique évidemment entre personnes consentantes. Pas d’exception avec le gangbang. Quand la femme n’est pas consentante, cela s’appelle un viol en groupe, et c’est un crime passible de 20 ans de prison.

Encore une fois, l’industrie pornographique fait un certain type de cinéma. Dans les films de guerre, les acteurs ne meurent pas vraiment. Là, c’est pareil : Les actrices ne sont pas violées dans les vidéos de « gang rape ». Il s’agit d’une fiction. Toutefois il y a là quand même à redire quand on voit le déroulement de certains tournages très trash.

Pratique hard de groupe focalisée sur une soumise

Dans ce format de rencontre plurielle, une personne reçoit les délicates (ou plutôt musclées !) attentions de tous les autres participants. À la différence du sexe en groupe classique ou d’une orgie multi-couples, le gang-bang se focalise exclusivement sur une seule personne. Parfois, une deuxième voire une troisième femme se lie aussi aux festivités. Généralement, ces complices féminines se font baiser par les hommes présents comme la première (il faut alors beaucoup de mecs pour assouvir leur plaisir). Mais elles peuvent aussi, en tant que Domina, pénétrer la soumise.

L’exemple le plus connu est bien évidemment celui d’une femme entourée de plusieurs hommes. Un trip récurrent repose sur la présence d’hommes noirs. Réputés bons amants, leur participation est souvent appréciée lors dans ce genre d’évènement. Les mâles excités caressent la miss et la pénètrent selon ses (ou plutôt leurs) envies. Mais le gang bang peut aussi être inversé. Dans ce cas, un homme se fait dominer par plusieurs femmes qui en font leur sextoy de service. On parle plus communément d’un reverse gangbang.

Évidemment, le gang bang n’est pas exclusivement hétérosexuel ; Rien n’empêche un homme d’être entouré d’autres hommes lors d’un gang bang gay. Pareillement, une femme  aura autour d’elle plusieurs autres femmes lors d’un gang bang lesbien.

La pratique du bukkake vient clore le plus souvent ce genre d’évènement hard. L’autre possibilité est la creampie lorsque les participants ont confiance entre eux. Plus rarement, les hommes éjaculent dans leur préservatif.

La fin de la rencontre finit le plus souvent en douche de sperme pour Madame

La fin de la rencontre finit le plus souvent en douche de sperme pour Madame, pour son plus grand bonheur

Qui apprécie les gangbangs ?

Mis à part les professionnels du secteur, on peut distinguer deux grandes catégories de pratiquants.

Les « nouveaux » adeptes et curieux des plans pluriels

Leur approche différente de la pratique les catégorise comme “petits nouveaux”. Ayant découvert la sexualité à travers Internet, les vidéos et les forums de rencontre pour du sexe, ces personnes privilégient la performance plus que tout (même en tant que fantasme simplement). Majoritairement jeunes, ils fréquentent beaucoup les différents sociaux en quête d’échange et de contenu à caractère sexuel hard.

Fervents partisans du « quantité plutôt que qualité », ils considèrent souvent que « Si tu t’es pas déjà tapé 5 mecs en même temps, t’es une frigide ». Ou encore qu’« Un vrai mec peut niquer 3 gonzesses à la suite minimum ».

Longtemps minoritaires, ils ont été ignorés, puis raillés pour leur propension à beaucoup parler, mais peu passer à l’action. Leurs motivations sont souvent critiquées. Ces critiques émanent aussi des libertins eux-mêmes… En oubliant alors une règle forte dans le libertinage : Respectez et ne pas jugez.

Difficile de savoir si ces « nouveaux » adeptes sont aujourd’hui majoritaires (sans doute que non). Mais force est de reconnaître qu’ils sont nombreux et qu’il est devenu difficile de les ignorer. Leur représentation forte dans le milieu a sans doute été accélérée par des sites de rencontres libertins qui joue la carte du “cool”. Ainsi, les jeunes y voient un réseau social comme un autre, mais où le sexe est le thème principal. Et rapidement, l’accès aux pratiques hard, comme le gangbang, est à leur portée, et banalisé en quelque sorte dans leur esprit.

Les libertins pluralistes expérimentés

Ça n’est pas évident de trouver un nom pour désigner les adeptes du gang bang. Il est encore plus compliqué de généraliser leurs motivations. Chaque partouzeur a ses raisons, mais tous recherchent le plaisir.

  • Comment peut-on prendre du plaisir à se faire baiser par 10 mecs ?
  • Qui peut accepter de voir sa femme soulager d’autres hommes ?
  • Pourquoi aimer faire la queue pour passer l’un après un autre dans une chatte ?

Si vous vous posez ces questions, le GB n’est pas fait pour vous. Il vous faut comprendre que certaines personnes peuvent prendre du plaisir là où vous ne voyez que honte et dépravation.

Peut-être, vous sentez-vous attiré ces plans avec plein de mecs. Or vous hésitez et aimeriez savoir quelles sont les motivations des autres, et le plaisir qu’ils y trouvent. Cela, afin de savoir si c’est pour vous ou pas… Creusez le sujet !

Les voyeurs derrière leur écran

Cette troisième catégorie ne pratique pas le gang bang, mais elle l’apprécie sans aucun doute.

Il s’agit d’hommes et de femmes qui regardent les vidéos de gang bang sur Internet. Ne nous y trompons pas : ce n’est pas parce que la porno fait de telles vidéos que le public les regarde. Mais c’est bel et bien parce que le public en redemande que l’industrie multiplie les films mettant en scène des gang bangs. Les situations de soumission et domination nourriront toujours les fantasmes les plus fous. Si les gens voulaient des films avec de chastes baisers, alors on en trouverait en quantité innombrable sur Youporn…

Alors, qui sont tous ces voyeurs consommant des images de gang bang à longueur de journée ? Des pervers psychopathes vivant dans une cave et ne parlant avec personne ? Des vieux frustrés qui prennent un malin plaisir à voir des jeunes filles humiliées ?

Et bien non : c’est votre collègue, votre meilleure amie… C’est aussi vous. C’est bien simple, tout le monde ou presque est consommateur de pornographie, et la majorité aime regarder une vidéo de gang bang de temps à autre. Le fait que peu de gens l’admettent ne signifie pas que cela ne soit pas vrai.

Les voyeurs participants

La quantité d’hommes présents actifs et au service de la soumise peut se compléter par des voyeurs : Autres femmes ou hommes seuls, couples, travestis… un verre à la main, ou bien caressant le corps de sa/son complice… ou bien plus explicitement en train de se masturber, les postures et attitudes diffèrent. Bien qu’en présence d’autres personnes, le voyeur peut ici profiter de la scène comme s’il était derrière son écran. Rien ne l’empêche d’aller jusqu’à jouir. Il peut très bien aller éjaculer sur la soumise à la fin des ébats. Cela le place alors entre voyeurisme et participation active. Les organisations souples permettent la présence de ce genre de profil. Dans ce cas, charge à l’organisateur de vérifier qu’il n’y a pas de débordement.

Les profils-types des amateurs de GB

Essayons donc de faire le portrait-robot du parfait “gangbangueur”, homme ou femme, tout en gardant à l’esprit qu’il existe des milliers de contre-exemples :

  • L’adepte du gang bang est marié, ou en couple. Ceci donne une stabilité émotionnelle, qui permet de faire une distinction claire entre amour, sensualité et sexualité. C’est une prémisse indispensable pour pouvoir en profiter, car un gangbang n’a rien à voir avec l’amour, mais avec le plaisir physique strictement.
  • L’adepte du gang bang est centré sur le plaisir de l’autre. Qu’il s’agisse de la femme offrant du plaisir à plusieurs hommes, ou de l’homme qui fait tout pour donner un orgasme à la femme qui se donne aux participants. Dans les deux cas le plaisir de l’autre est toujours prioritaire sur celui égocentrique. C’est ce qui permet au GB d’être une expérience si agréable.
  • La femme adepte du gang bang aime être au centre de toutes les attentions. Attention, cela ne signifie qu’une personne timide et introvertie au travail ne peut profiter du gang bang. À ce moment précis, une grande partie du plaisir de la femme repose sur son incarnation comme objet de désir de plusieurs hommes. Et ceux-ci n’ont alors d’yeux que pour elles.
  • L’homme marié adepte du gang bang est candauliste dans l’âme et adore voir sa femme prendre du plaisir avec d’autres. Il ressent aussi une immense fierté en voyant à quel point d’autres hommes sont fous de désir pour celle qui partage sa vie, et est assez sûr de lui pour ne pas céder à la jalousie.

Comment débuter dans sa pratique ?

Avant de se lancer dans le gang bang, mieux vaut y réfléchir deux fois qu’une. Ne vous forcer pas à avoir une mauvaise expérience, qui pourrait même devenir traumatisante pour vous ou votre conjoint(e). Encore une fois, cela à l’air facile dans les films pornos, mais dans la vraie vie, c’est autre chose.

Les hommes en groupe doivent combler la femme sans se montrer oppressants

Les hommes en groupe doivent combler la femme sans se montrer oppressants

Questions préliminaires à se poser

  • Madame, êtes-vous prête à recevoir le sperme d’un homme que vous masturbez sur votre poitrine, tandis qu’un autre vous pénètre, qu’un troisième vous offre son sexe à sucer. Attention, un quatrième explorera peut-être votre anus avec ses doigts…
  • Monsieur, êtes-vous sûr d’avoir envie de vous retrouver entre deux autres hommes nus, mieux membrés que vous, dans l’attente de pouvoir mettre votre sexe dans le vagin d’une inconnue ?

Ces deux exemples, exagérés mais possibles, doivent vous rappeler qu’un gang bang n’est pas un acte anodin et doit être pris au sérieux pour que cela devienne une expérience inoubliable.

Si vous n’êtes pas familier avec le libertinage, la pluralité et l’exhibitionnisme, le gang bang n’est sans doute pas (encore) pour vous. Même si vous êtes un couple uni et décidé, qui souhaite réaliser un fantasme que vous partagez depuis des années, mieux vaut ne pas brûler les étapes. Invitez un autre homme à vos ébats pour un trio centré sur la domination de Madame (et son plaisir !), fréquentez un club libertin… Prenez le temps de découvrir.

Une fois que vous êtes décidé, cela devrait être relativement simple pour vous de vous lancer dans votre première expérience de gang bang… Vous connaissez déjà quelques clubs libertins, vous avez rencontré des personnes plus expérimentées pour vous guider… Il ne vous reste plus qu’à franchir le pas !

 
Inscription "Plans rencontre" en ce moment
Jusqu'au vendredi 17 septembre 2021 minuit, bénéficiez d'un accès privilégié aux plans rencontres.
Offre réservée aux profils "Hommes seuls".
>> Activer maintenant mon profil Rencontre
 

Le fantasme du gang bang dans le couple : Passage progressif à l’action

Vous êtes en couple et vous fantasmez sur l’idée du gang bang, mais vous ne vous sentez pas prêts à laisser d’autres hommes s’immiscer dans votre vie sexuelle ?

Cela peut paraître contradictoire, mais c’est effectivement le cas de nombreux couples, qui sont en réalité davantage attirés par la multipénétration et la possibilité pour madame de ressentir le double ou le triple de plaisir, que par la pluralité.

Si c’est votre cas, les sextoys sont la solution pour que vous puissiez passer des soirées entières à vous amuser. Les simulateurs clitoridiens, les dildos et vibrateurs, les godes ceinture pour hommes permettant une double pénétration… Les options sont innombrables, et il est plus que probable que vous y trouviez votre bonheur. Toutefois, cela ne remplace pas la présence d’hommes en chair et en os. Si vous avez recherchez du candaulisme pour votre couple avec plusieurs hommes, allez-y crescendo. Comme nous le disions, avec d’abord un partenaire supplémentaire, puis deux, puis trois. À partir de ce moment, les deux membres du couples seront prêts pour un GB hard.

Quels sont les risques associés à ces jeux entre adultes consentants ?

En plus du risque de MST qui est connu de tous les adeptes du libertinage et dont vous devez vous protéger, le gangbang comporte un danger supplémentaire pour Madame qu’on ne peut taire.

Une femme seule, entourée d’hommes plein de testostérone, dans une ambiance de haute tension sexuelle… Les incidents peuvent vite arriver. Il peut arriver que celui qui attend depuis une demi-heure n’apprécie pas que Madame en ait assez et décide d’arrêter. Ou il est possible qu’un étalon se sente rabaissé par un autre mieux membré, ou plus endurant…

Pour éviter ces risques, il est fortement recommandé de toujours s’adonner aux plaisirs du GB dans le cadre d’un club libertin sérieux et réputé. En plus du staff qui veille au grain, il y a généralement un ou deux agents de sécurité qui interviennent rapidement si besoin est.

Au sujet des gang bangs privés et des organisateurs de soirées gang-bangs… La vaste majorité se passe très bien, mais il est vraiment conseillé de se renseigner sur les organisateurs pour s’assurer qu’ils ne prennent pas la sécurité à la légère. Une fois ces précautions prises, prenez votre pied !

Comment bien faire une fellation – L’art de la pipe expliqué

Comment bien faire une fellation – L’art de la pipe expliqué
Fellation, pipe, gâterie… Voilà des appellations qui évoquent le fait d’avoir des rapports oraux pénis/bouche et dont les hommes raffolent à l’unanimité. Bien que cette pratique soit aussi vieille que le monde, elle suscite encore certaines interrogations jusqu’à aujourd’hui. Quelles sont les origines de cette gâterie, les raisons qui font que les hommes adorent la...

Découvrir la pratique du tantrisme

Découvrir la pratique du tantrisme
Le tantrisme naît lorsque la sexualité est conjuguée avec la spiritualité. Cette forme de connexion sexuelle, provenant de l'Inde, séduit de plus en plus d’Occidentaux. Toutefois, elle reste encore méconnue par beaucoup. La pratique intensifie le désir entre deux personnes, permet de s’épanouir et optimise la sensualité. Elle promet encore de nombreux résultats pour ses...

Edging en couple – Définition et comment bien s’y prendre

Edging en couple – Définition et comment bien s’y prendre
L'edging flirte avec les limites du plaisir pour offrir un plaisir encore plus intense à deux. S'y initier est à la portée de tous les couples. Ce terme étranger désigne une pratique que de nombreux couples réalisent sans le savoir quand ils font l'amour, ou se masturbent. Mettez l'edging en application avec votre bel amant, ou...