Découvrir la pratique du tantrisme


Le tantrisme naît lorsque la sexualité est conjuguée avec la spiritualité. Cette forme de connexion sexuelle, provenant de l’Inde, séduit de plus en plus d’Occidentaux. Toutefois, elle reste encore méconnue par beaucoup. La pratique intensifie le désir entre deux personnes, permet de s’épanouir et optimise la sensualité. Elle promet encore de nombreux résultats pour ses adeptes. Cette méthode paraît simple, mais requiert néanmoins un certain apprentissage. Vous aussi, laissez-vous tenter par ce « yoga de l’amour » pour profiter de tous ses bienfaits.

Retour aux conseils pour femme coquine

La méthode tantrique : un plaisir partagé

Des origines orientales lointaines

Il faut revenir environ 4 000 ans en arrière pour déterminer une date approximative de la naissance du tantrisme. Également appelée tantra, cette pratique a vu le jour en Inde. Ce terme est issu du sanscrit. En effet, « Tan » signifie tissage dans cette langue, tandis que « Tra » indique des méthodes, des exercices ou encore des enseignements. Le terme invite donc ses pratiquants à tisser des liens entre le corps et l’esprit grâce à des entrainements.

Le tantrisme repose sur les mêmes bases que le yoga. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il fut nommé « yoga de l’amour ». Les Hindous ont mis en place cette doctrine indienne pour instaurer une sorte de variété à la sexualité. Elle se distingue des autres pratiques par son caractère médical. Elle soigne en effet certains maux de l’homme, notamment son incapacité à atteindre un plaisir profond.

 
Inscription "Plans rencontre" en ce moment
Jusqu'au vendredi 17 septembre 2021 minuit, bénéficiez d'un accès privilégié aux plans rencontres.
Offre réservée aux profils "Hommes seuls".
>> Activer maintenant mon profil Rencontre
 

Le sexe n’est plus limité à l’épanouissement physique, mais s’étend jusqu’à un niveau spirituel grâce au tantra. Ceci implique la circulation d’une bonne dose d’énergie et d’ondes positives à travers le corps et l’esprit. Les deux personnes concernées en bénéficient simultanément, à condition de respecter les principes de la pratique.

Une symbiose des corps, au ralenti

Le tantrisme apporte une véritable réforme des relations intimes traditionnelles. Il constitue une solution intéressante pour beaucoup de personnes qui n’éprouvent pas ou plus de plaisir à faire l’amour de façon mécanique. Effectivement, le rapport sexuel classique aime impressionner et se concentre généralement sur lui-même. Les adeptes voient leur partenaire comme un objet de jouissance. Cela représente un certain blocage pour atteindre le nirvana.

Le tantrisme, quant à lui, est défini comme du « slow sex » selon les adeptes. En d’autres termes, le rapport sexuel est effectué lentement pour être ressenti au plus profond de son être. Une personne tantrique se concentre sur l’instant présent et sur son partenaire avec l’aide de la méditation. Le tantra est en effet partiellement composé par cette pratique. Cette dernière aide le couple à se libérer des pensées, autres que le sexe. Ainsi, il partage une alchimie importante, essentielle pour une sexualité épanouie.

Le principe du tantrisme est de ce fait créer plusieurs connexions au sein du couple. Le haut est intimement lié au bas. Il en est de même pour les deux personnes. Cela leur évite de se focaliser uniquement sur les parties génitales.

La pratique du tantrisme

Le tantrisme est une succession d’étapes, dépendantes les unes des autres. L’objectif est de stimuler le corps, en l’occurrence les cinq sens.

Étape 1 : la phase préparatoire

Cette étape est très importante (mais autant que les suivantes). Évitez de la négliger. Elle consiste à préparer le corps et l’esprit à vivre de moments intenses et purement sensuels. Déjà, il va falloir créer un espace calme et de détente où va se dérouler l’acte. Organisez-le convenablement en optant pour un lit bien arrangé, ou sur un sol décoré. Installez des coussins, un tapis ou encore des couvertures.

Dorénavant, vous allez tout faire plus ou moins lentement pour une relaxation optimale, essentielle pour le bien-être de l’esprit. Il est conseillé de boire du thé de Damiana, réputé pour ses feuilles vertueuses. Elles possèdent une propriété aphrodisiaque, et apportent une détente de l’esprit.

Étape 2 : la stimulation des sens

Demandez à votre partenaire de vous rejoindre lorsque vous jugez votre corps et votre esprit suffisamment détendus. Mettez-vous en face de lui en essayant d’adopter une position confortable, assise ou debout. La vue est le premier sens à stimuler. Pour ce faire, regardez-le dans le blanc des yeux pour créer une connexion.

Soyez synchrones en respirant au même rythme, c’est important pour ne faire plus qu’un. Touchez-vous après quelques instants, avec des caresses pour favoriser le contact. Déshabillez-vous réciproquement, mais lentement. Massez-vous ensuite l’un après l’autre, sensuellement. Exercez une légère pression sur la zone sacro-iliaque (au bas de la colonne vertébrale), véritable épicentre de l’énergie sexuelle. Embrassez-vous régulièrement pour stimuler le goût.

Il vous reste l’ouïe et l’odorat. Excitez ces sens en vous imprégnant de l’odeur de votre partenaire. Respirez près de lui, notamment en vous approchant de ses oreilles. Faites-en sorte qu’il entende le rythme de vos inspirations/expirations.

Étape 3 : la pénétration

Vient maintenant le moment de la pénétration. Il n’existe pas de moment précis pour y aller. Laissez-vous plutôt guider par vos envies. Pour ce faire, écoutez votre corps et celui de votre partenaire. Bannissez l’idée de réaliser une performance. Préférez vous concentrer sur votre corps pour maintenir l’endurance plus longtemps.

Bien respirer est crucial pour favoriser la circulation de l’énergie sexuelle à travers le corps et l’esprit. De plus, cela augmente la production d’endorphine, l’hormone du bien-être. Regardez-vous systématiquement dans les yeux pour intensifier la sensualité pendant la pénétration. C’est ainsi que vous allez détecter le fameux orgasme tantrique tant attendu pendant l’acte.

Consacrer du temps l’un pour l’autre à la fin des ébats sexuels est important pour créer une complicité. Dormez ensemble, dans les bras, l’un de l’autre.

L'osmose sensorielle ne s'atteint pas en un claquement de doigts

L’osmose sensorielle ne s’atteint pas en un claquement de doigts

Le tantrisme : une méthode bénéfique

Développement personnel

Le tantrisme invite à un certain ralentissement si dans la vie quotidienne, il nous est presque impossible d’en trouver. Chaque individu en a besoin pour atteindre une sexualité épanouie, essentielle pour un bon développement personnel. Une certaine lenteur dans les actes permet de se concentrer sur soi-même et d’être plus à l’écoute de son partenaire.

C’est la raison pour laquelle la respiration est essentielle pendant la méditation et l’acte. L’énergie sexuelle est ainsi partagée à travers tout le corps, et jusqu’aux pensées. Ainsi il devient plus facile de ressentir et de produire une certaine sensualité à l’égard de soi-même. On est ainsi davantage réceptif aux gestes de l’autre.

Se connaître mieux soi-même devient possible lorsque nous arrivons à atteindre ce stade. C’est d’ailleurs la clé pour être en parfait accord avec l’univers et les autres, selon l’approche tantrique.

Plaisir décuplé pour le couple

L’homme est autant concerné par la méthode tantrique que la femme. Toutefois, il est vivement appelé à se contrôler pour atteindre un orgasme sans éjaculer. Le tantra n’a pas en effet les mêmes objectifs qu’une relation intime traditionnelle. Comme dit précédemment, il fonctionne préférablement via un épanouissement sexuel ressenti au niveau des cinq sens.

La méthode tantrique invite ainsi les hommes à se maîtriser pour prolonger la durée de l’acte, essentielle pour la femme. Shiva, le symbole de la mère universelle et Shakti, l’amante du dieu créateur doivent être alignés. Leur union permet d’atteindre l’extase. C’est d’ailleurs l’un des objectifs du tantrisme. Pour cela, il reste important qu’homme et femme fusionnent sur le plan sensuel et sensoriel.

Fort heureusement, il existe des exercices pour aider les hommes à retarder l’éjaculation. Ils consistent entre autres à renforcer certains muscles pour mieux retarder la jouissance.

Pour un orgasme tantrique

L’orgasme tantrique est différent du classique. Le second désigne une éjaculation au niveau des parties génitales. Le premier, quant à lui, est une explosion soudaine de plaisir se répandant à travers tout le corps. Cela se peut se déclencher à n’importe quel moment de l’acte, sans éjaculer ni se pénétrer.

C’est l’une des raisons pour lesquelles la fellation ou le cunnilingus occupent une place peu importante durant l’acte. Il en est de même pour le pénis, le point G ou encore le clitoris. Ils importent peu.

Il est, à la place, recommandé de se concentrer sur le contact, la vue, les odeurs ou encore l’écoute de la respiration. Le secret est de se déconnecter, le temps d’un instant, du monde en se laissant emporter par le plaisir d’être à deux. Il reste préférable de constamment se concentrer sur les sens plutôt que de chercher à atteindre un orgasme tantrique. Ce dernier se produit naturellement.

Les secrets d’un tantrisme réussi

Points primordiaux

Pratique de la méditation

Le tantrisme nécessite une succession d’essais. Autrement dit, peu de personnes le réussissent lors de la première tentative. Le corps a besoin de s’entraîner, mais surtout d’apprendre à se maîtriser étant donné qu’il n’en avait pas l’habitude. La méditation se révèle être un moyen efficace pour y parvenir. Pour cela, nous conseillons de consacrer quotidiennement un peu de temps à cette pratique.

Il reste toujours possible de méditer avant l’acte si cela vous est impossible au quotidien. Le but est d’apprendre à contrôler sa respiration, sa concentration ou encore ses pensées. Une quinzaine de minutes suffit pour arriver à calmer son excitation et à ajuster le niveau de plaisir ressenti pendant l’acte.

Durée de l’acte

Un rapport sexuel basé sur le tantrisme dure entre deux à trois heures avant qu’il n’y ait éjaculation, pour les habitués. Les débutants ont plus de mal à tenir aussi longtemps. Une astuce consiste à éviter la pénétration pour prolonger l’acte. Elle rend difficile la maîtrise d’une éjaculation.

Toutefois, tout cela doit se passer naturellement. Il est important de ne pas se forcer quant à l’envie d’éjaculer (en quantité), de pénétrer ou encore de réaliser un cunnilingus/fellation. Se laisser tenter est important si un réel besoin se ressent. N’oubliez pas que le travail du souffle est une arme de taille pour retarder un orgasme et contrôler les envies.

Complicité dans le couple

Le tantrisme est un plaisir partagé entre deux personnes, comme nous vous le disions plus haut. L’un de ses rôles principaux est donc de fusionner un couple, essentiel pour atteindre un niveau de complicité élevé. Bien qu’un rapport sexuel tantrique permette d’y parvenir avec succès, il faut éviter de négliger ce qui se passe ensuite.

 
Inscription "Plans rencontre" en ce moment
Jusqu'au vendredi 17 septembre 2021 minuit, bénéficiez d'un accès privilégié aux plans rencontres.
Offre réservée aux profils "Hommes seuls".
>> Activer maintenant mon profil Rencontre
 

De ce fait, il est recommandé de continuer à user des sens après l’acte. Pour ce faire, consacrez un peu de temps à parler, à vous regarder, à vous toucher pendant quelques instants avant de vous rhabiller. Câlinez-vous en discutant de tout et de rien, ou du rapport sexuel tout juste réalisé. C’est utile pour trouver des points à améliorer afin de vous connaître intérieurement.

Exercices à réaliser

En dehors de la méditation, le renforcement des muscles est un moyen efficace pour retarder l’éjaculation. Outre cela, ils permettent de contrôler l’énergie sexuelle. Ces exercices s’adressent à la gent féminine et masculine.

Messieurs, la pratique de l’haltérophilie génitale renforce les muscles du pénis, des testicules et du périnée. L’exercice consiste à poser une serviette sur un pénis en érection le temps que celui-ci reste dans cet état. Cette méthode se pratique en solo, c’est-à-dire en dehors de l’acte.

Jeune homme TBM en pleine musculation de son pénis

Jeune homme TBM en pleine musculation de son pénis

Faire reculer l’éjaculation pendant ou en dehors d’une pénétration est possible en inspirant profondément et en contractant les muscles pendant une dizaine de secondes. À noter que cet exercice est également valable pour les femmes souhaitant retarder un orgasme. Répétez-le à chaque fois que vous sentez une éventuelle envie de jouir.

Les muscles du vagin, notamment ceux du périnée, peuvent être renforcés grâce à des boules de geishas. Outre l’utilisation de ces accessoires, contracter fréquemment cette zone permet d’atteindre le même objectif.

Un chemin vers de nouvelles sensations

Le tantrisme s’adresse aux couples désirant vivre le sexe autrement. Aussi, il cible les personnes cherchant une extase, des sensations profondes ou encore un orgasme différent durant l’acte. La méditation est l’une des bases fondamentales de sa réussite. En parallèle, elle invite à la découverte de nouveaux horizons de votre propre personne.

Sélection de 20 messages à envoyer pour exciter votre partenaire

Sélection de 20 messages à envoyer pour exciter votre partenaire
Quand il s'agit d'exciter votre mari, vous pouvez lui envoyer des messages chauds sur son téléphone. Au bureau ou avec ses amis, il prendra toujours le temps de lire vos SMS érotiques. Dans une relation candauliste avec un amant ou juste pour jouer à deux, les sextos crus enflamment la libido du couple. Voyons à...

Découvrir le Gang Bang – Comment réaliser son fantasme ?

Découvrir le Gang Bang – Comment réaliser son fantasme ?
Clairement associé à l’industrie pornographique qui l’utilise très fréquemment dans ses productions, le gangbang reste mal perçu par des millions de bienpensants. Ceux-ci n’hésitent pas le catégoriser comme pratique sauvage sans savoir de quoi ils parlent... Alors qu'ils fantasment peut-être eux-même sur les partouses. Avant tout le gang bang, représente une pratique sexuelle dont profitent...

Bien utiliser un safeword ou comment flirter avec ses limites ?

Bien utiliser un safeword ou comment flirter avec ses limites ?
Contrôler physiquement ou émotionnellement un partenaire sexuel impose des limites. Jusqu'où peut-on aller ? Un safeword borne l'étendue des actes que l'on peut oser. Jouer d'une emprise doit se faire dans un contexte rassurant, aussi loin est-on prêt à aller. Pour cela, l'emploi d'un mot secret pour dire "stop" s'avère nécessaire. En pluralité, et particulièrement...