7 jours de rencontres au Cap d’Agde (partie 1)


Après un long trajet en voiture, nous arrivons enfin à la barrière du village naturiste du Cap d’Agde. Les formalités sont vite réglées et moins de quinze minutes plus tard nous sommes sur la terrasse de notre appartement. La vue magnifique sur la mer d’un bleu azur nous fait tout oublier : le réveil matinal, le mauvais café des aires d’autoroute, les bouchons près de Montpellier. Nous sommes maintenant en vacances, le stress est derrière nous !

Retour aux chroniques libertines

Retour au Cap d’Agde, cité de tolérance et de liberté sexuelle

Nous défaisons rapidement les valises, puis nous habillons pour aller faire les courses. Cela n’est pas compliqué : il me suffit d’enfiler une paire de sandales et je suis prête. Si on est venu dans un endroit naturiste, ce n’est pas pour s’encombrer de vêtements.

Nous flânons dans la galerie marchande, saluons quelques connaissances, prenons un café et nous imprégnons de l’ambiance. Cela fait plus de vingt ans que nous venons passer nos vacances d’été au Cap d’Agde, et à chaque fois que nous arrivons nous avons ce sentiment de liberté, cette sensation d’avoir trouvé un endroit où nous nous sentons vraiment bien.

Cet endroit est absolument unique au monde, chaque année nous rencontrons de nombreux couples étrangers qui nous le confirment. L’année dernière nous avons connu des Australiens venus jusqu’en France dans le seul but de passer deux semaines ici !

C’est vrai que c’est spécial ici. L’architecture date des années 70 et ne casse pas trois pattes à un canard, la plage est belle mais n’a rien de plus par rapport à celles de Marseillan ou du Grau d’Agde, les prix sont plus élevés que sur le reste de la côte… mais l’ambiance est incroyable.

Tout le monde se promène nu, ou éventuellement avec un paréo. Les gens sourient, sont aimables et personne ne juge l’autre. Le Cap Naturiste, c’est un exemple de tolérance et de bonheur de vivre. S’il y a bien quelques menus problèmes de temps à autres, la police n’est jamais bien loin et permet aux plus de 300 000 touristes de passer des vacances inoubliables.

Vacances au Cap d'Agde - Une vie nocturne débridée
Vacances au Cap d’Agde – Une vie nocturne débridée

Et puis bien sûr, il y a le coté libertin, celui qui a fait la réputation sulfureuse du Cap. Une réputation bien fausse d’ailleurs, colportée par des gens n’étant jamais venus ici et des journalistes à la recherche de sensationnel pour vendre du papier. En réalité le Cap libertin est limité à quelques endroits bien définis, et la vaste majorité du village est seulement naturiste.

Bien entendu, nous les connaissons tous.

Faire les voyeurs sur la plage libertine

Malgré la fatigue du voyage, une fois les grosses chaleurs de la mi-journée passées nous décidons d’aller faire un tour sur la plage. La plage est grande, il y a énormément d’endroits où nous pouvons étendre nos serviettes près de notre appartement, mais nous poursuivons un peu plus loin. Nous passons devant le camping pour enfin arriver à notre destination : un coin de plage situé après le Paralia et connu sous le nom de « Baie des cochons ».

Mon mari a toujours trouvé le nom amusant, mais moi il ne m’a jamais plu. Je trouve qu’il donne une image dégradante de ce qu’il se passe ici, et que cela contribue à la mauvaise image du monde libertin. Mais il faut bien avouer qu’il décrit bien le lieu. C’est la seule plage libertine du Cap, le seul endroit où le sexe en public est toléré, bien que non autorisé, et c’est le rendez-vous des exhibitionnistes et des voyeurs.

Nous voyons un couple en action, et nous arrêtons pour les admirer. Un peu plus jeunes que nous, ils doivent avoir une quarantaine d’années ; Ils s’étreignent pourtant comme des adolescents découvrant les plaisirs du sexe. Ils changent souvent de position et offrent un spectacle agréable, qui réunit rapidement une petite foule autour d’eux. Lorsque Monsieur termine sur la généreuse poitrine de Madame, nous nous joignons aux applaudissements avant de continuer notre chemin.

Nous nous installons à quelques mètres d’une jolie jeune femme que nous pensons seule, mais avant que nous puissions entamer la conversation ses compagnons sortent de l’eau et viennent la rejoindre. Sans attendre, l’un des deux enfouit son visage entre les jambes de la demoiselle tandis que l’autre concentre toute son attention sur sa poitrine.

Pour passer de voyeurs à acteurs, il n’y a qu’un pas

Le spectacle est plaisant, et la bite dressée de mon mari me confirme que lui aussi apprécie. Déjà émoustillée par les ébats de nos voisins de plage, je ne peux résister à la vue de son beau sexe bien dur et je commence à le masturber. Un cercle de curieux se forme autour de nous, et mon côté exhibitionniste prend le dessus.

J'adore chauffer les mecs à la Baie des cochons
J’adore chauffer les mecs à la Baie des cochons

Alors que la voisine de serviette accueille en elle ses deux partenaires, je décide de chevaucher mon mari. Sa queue raide enfouie profondément en moi, les rayons du soleil sur mon corps nu, les gémissements de plaisir de la jeune femme, et la foule qui nous observe sont des sources de plaisir auxquelles je ne peux résister et je jouis par deux fois avant que mon mari ne termine.

Je réalise alors que nos voisins de serviette ont eux aussi terminé et se sont joints à notre public. Je ne peux m’empêcher d’être fière : à cinquante ans passés, nos ébats offrent un spectacle excitant même pour les jeunes de moins de trente ans !

Un bon endroit pour danser au Cap d’Agde

Dès le lendemain, après une longue nuit qui nous a permis de bien nous reposer, nous décidons d’aller à notre endroit favori. C’est loin d’être donné, c’est bondé, mais je ne peux imaginer passer des vacances au Cap d’Agde sans aller au moins une fois aux fameuses « mousse party » organisées en bord de plage.

Le club est sélect aussi bien au niveau du prix que de l’attitude, et est réservé aux couples, ce qui permet de conserver une ambiance respectueuse et sympathique. Pendant toute l’après-midi, cette immense terrasse fermée, offrant piscine et jacuzzi, est prise d’assaut par des hordes de couples libertins cherchant à passer un bon moment.

Le Cap d’Agde, lieu de fête, de rencontre et de partage – Ouverture du restaurant La Plage du Golf

Mais nous nous dirigeons d’abord vers mon endroit favori : la piste de danse remplie de mousse. C’est là que j’ai vécu quelques-uns de mes meilleurs moments au Cap d’Agde et j’y retourne toujours avec un grand plaisir. Nous dansons l’un contre l’autre, jouant avec la mousse sur nos corps, lorsque je sens des mains sur mes fesses. Ce ne sont pas celles de mon mari, les siennes sont sur ma poitrine.

Une jolie rouquine apparait alors entre nous et, une main entre mes cuisses, l’autre caressant les couilles de mon mari, nous demande dans un anglais aux accents germaniques si cela nous dérange, si son mari vient danser avec nous. Bien entendu, nous l’invitons à se joindre à nous et tous les quatre, nous explorons nos corps sur la piste de danse. Ces attouchements m’excitent au plus haut point, et lorsque les doigts de la belle rouquine se joignent à ceux de son mari à l’intérieur de mon corps, je jouis sous les yeux amusés de mon mari.

Rencontrer un couple échangiste au bar

Ces jeux coquins m’ont donné soif et, après une douche rapide, nous allons au bar déguster un verre de vin blanc bien frais. Nous y faisons la connaissance d’un couple de petits jeunes bien sympathiques, mais avec lesquels nous ne sentons pas de connexion physique.

La belle américaine qui excite mon mari

Je me rends compte que mon mari suit du regard une blonde d’une quarantaine d’années dotée d’une poitrine que je qualifierai d’imposante. Je sais qu’il aime passer du bon temps avec ce style de femme et je vais donc discuter avec elle et son mari. Ils sont américains, ici pour le week-end, et cherchent à s’amuser.

Quelques instants plus tard nous sommes tous les quatre à partager une bouteille de vin dans le jacuzzi et les choses prennent vite une tournure plus intéressante. Sans surprise, mon mari caresse la poitrine volumineuse de la blonde siliconée pendant que je fais de même avec la queue de son mari, la sentant gonfler et durcir entre mes doigts. Puis je regarde comme mon mari place sa belle bite bien dure entre les seins et commence à se masturber entre eux. A chaque mouvement vers le haut, son gland frotte les lèvres de la belle américaine qui ne tarde pas à ouvrir la bouche pour profiter de ce qu’il a à lui offrir.

Une épouse qui répond volontiers à ses avances

Profitant du spectacle qui se déroule sous mes yeux, je laisse mon partenaire prendre place entre mes cuisses et l’accueille en moi avec un plaisir non feint. Chacun de ses mouvements est comme une caresse sensuelle au plus profond de mon intimité et je me délecte de ce massage doux et intense, même si cette fois-ci je n’atteins pas l’orgasme.

Le jacuzzi, lieu idéal pour se rapprocher entre inconnus
Le jacuzzi, lieu idéal pour se rapprocher entre inconnus

Par contre mon mari semble vraiment apprécier de se masturber entre les seins de l’américaine, et je sais en entendant son souffle court qu’il ne va pas tarder à jouir. C’est la langue de la blonde titillant son frein qui le fait craquer et, avec un cri qui fait tourner plusieurs têtes dans la piscine, il gicle à l’intérieur de la bouche grande ouverte. Une fois, deux fois, trois fois. Je connais mon mari et ses capacités, mais elle ne s’y attendait pas et, ne pouvant tout avaler, se met à tousser.

Ceci amuse son mari qui éclate de rire et bientôt nous somme tous les quatre pris d’un fou rire inarrêtable. Cela doit être à cause du vin. Boire du vin blanc en plein soleil, ça monte vite à la tête.

Une suite prometteuse pour nos vacances libertines

Comme toujours, cette mousse party a tenu toutes ses promesses. Après avoir dit au revoir aux américains, nous sommes retournés dans la mousse où nous nous sommes fait plaisir avec un peu tout le monde. La piste de danse est bondée, les corps luisants sont proches les uns des autres, les mains se baladent… difficile de dire combien de queues j’ai eu entre les mains, mais ce que je sais c’est que c’était un bon moment.

Nous avons ensuite fait la connaissance d’un couple de locaux, intéressants et sympathiques qui nous ont invité à prendre l’apéro chez eux à la fermeture. Sans hésiter, nous avons accepté : s’ils sont du coin, peut être qu’ils sont au courant des soirées privées qui s’organisent ?

Une fois douchés, et après avoir grignoté un peu pour reprendre des forces, nous sortons de notre appartement pour aller les rejoindre. Apparemment, ils ont une petite maison près du port.

« S’ils sont du coin, je suis sûr qu’ils ont un bon Muscat. J’ai bien envie de boire un bon petit Muscat. »

Je regarde mon mari en souriant. Il sait vivre et se faire plaisir, et c’est l’une des mille raisons qui font que je l’aime.

Lire la Partie 2

7 jours de rencontres au Cap d’Agde (partie 2)

7 jours de rencontres au Cap d’Agde (partie 2)
Les libertins que nous sommes se sont réveillés tard, et avec un sérieux mal de tête. Le Muscat d’hier était délicieux, mais traître avec son goût sucré qui fait oublier les près de 20 degrés d’alcool. Nous avons bu bien plus que de raison, finissant plusieurs bouteilles à nous quatre. Retour aux chroniques libertines -...

Notre découverte du tchat vidéo avec une camgirl

Notre découverte du tchat vidéo avec une camgirl
Après trente ans de mariage, Martin et moi étions tombés dans une espèce de routine sexuelle. Je ne veux pas dire par là que nous n’avions plus de vie sexuelle, bien au contraire. De nombreux jeunes couples seraient certainement envieux de nos notre rythme, ce n’est pas là le problème. Retour aux chroniques libertines Depuis...

Une beauté Latina qui sait masquer ses atouts

Une beauté Latina qui sait masquer ses atouts
Ce jour-là cette jeune femme qui faisait ses courses m'a tapé dans l'oeil. Elle avait du mal à se faire comprendre par le vendeur, un gentleman comme moi se devait de voler à son secours. J’avais remarqué son bel accent. J’avais passé tous les étés de mon enfance chez ma grand-mère en Algarve, et je...

Votre hôte et serviteur. L'équipe de Candaule.fr et moi-même veillons en permanence à ce que votre expérience sur le site soit la plus agréable possible. Pour échanger avec la communauté de Candaule.fr (forum, tchat et messagerie), vous devez être inscrit·e.


Enable referrer and click cookie to search for pro webber