Choisir entre Union libre et mariage : Pourquoi pas les 2 ?


Tout va bien dans ma vie sauf sur le plan sentimental. Femme divorcée avec deux magnifiques filles issues de mon premier mariage, je partage ma vie avec Laurent. Un homme compréhensif, cool et gentil. Un super beau-père pour mes petites dont le père, Vincent, est également un super papa. Je me rends compte que je suis toujours tombée sur de bonnes personnes. Je devrais me sentir chanceuse ! Beaucoup de femmes se plaignent que les hommes sont des coureurs de jupons ou encore des salopards. Je figure parmi les personnes qui garantissent le contraire. Des hommes presque parfaits existent. Je suis sortie avec quelques-uns. Je n’arrivais cependant pas à trouver le bonheur. J’étais systématiquement la salope dans chacune de mes histoires d’amour.

Retour aux histoires de femmes coquines

J’ai toujours eu du mal à comprendre le romantisme. Un homme et une femme bien qui veulent construire une histoire durable. Une notion que j’ai toujours eu du mal à maitriser et encore moins appliquer. Je me suis d’ailleurs posée de nombreuses questions sur les raisons pour lesquelles je n’ai jamais été épanouie dans ma vie amoureuse. Et je dois admettre une chose. Mon épanouissement sexuel ne se trouve définitivement pas auprès d’un seul homme !

Même en couple, besoin de sexe avec un maximum d’hommes

J’ai trompé mon ex-mari Vincent plusieurs fois durant notre relation, en dehors et dans le mariage. Je suis quand même parvenue à tenir deux mois à ne fréquenter uniquement que lui au début de notre histoire. Il arrivait auparavant que je sois fidèle à un homme durant quatre jours avant de le tromper. C’est dans ma nature. J’éprouve ce besoin de voir ailleurs dès que j’ai obtenu ce que je voulais de cette personne. L’acte sexuel est l’apogée d’une relation pour moi. Après, j’ai besoin de passer à autre chose.

Vincent et moi avons construit une vie commune pendant six ans avant qu’il ne découvre que je le trompais tout le temps. Une chose est sûre, je suis experte dans l’art de la tromperie. Sans doute parce que j’ai fait cela après mon premier petit copain qui m’avait d’ailleurs déflorée en ce temps-là. Mon premier mari me faisait confiance et j’en profitais.

Vincent a obtenu la garde de nos filles. Il est resté père célibataire. J’ai entendu récemment de la part de mes enfants qu’il rencontrait une femme régulièrement. En tout cas, elle paraît gentille avec elles et c’est l’essentiel pour moi. De mon côté, je me suis mise en couple avec un ami du lycée, Laurent. Notre mariage a récemment fêté ses trois mois.

Mon nouveau mari me comble sexuellement, mais ça ne suffit pas !

Laurent est également divorcé. Son ex-épouse et lui ne s’entendaient plus sur divers plans et ils ont préféré divorcé à l’amiable. Ils ont eu de la chance contrairement à ma relation avec Vincent qui s’était mal terminée. Laurent est une personne agréable avec qui je ne pensais pas partager des expériences inédites. C’est quelqu’un d’ouvert d’esprit. Comme à l’accoutumée, je n’ai pas pu m’empêcher de le tromper.

J’ai secrètement couché avec deux hommes depuis notre mariage pour assouvir ce besoin de parcourir d’autres horizons. J’apprécie particulièrement le fait de découvrir les compétences sexuelles des personnes que je rencontre, surtout en discothèque. Quelques regards et des échanges de numéros de téléphone suffisent pour passer à l’acte. Le seul fait de penser à être invitée dans le lit de quelqu’un d’autre m’excite.

C'est plus fort que moi de vouloir coucher avec de nouveaux mecs toutes les semaines
C’est plus fort que moi de vouloir coucher avec de nouveaux mecs toutes les semaines

Je suis une nymphomane : il faut appeler un chat un chat. J’ai une vraie addiction pour le sexe. Et Laurent apprécie cela. Nous avons d’ailleurs passé la nuit ensemble dès notre premier rencard. Il m’a fait vivre une soirée torride et m’a redonné le sourire (que j’ai un peu perdu après le divorce). Mais surtout il a égayé mon entrejambe. Il sait s’y faire avec les femmes et j’aime particulièrement ce côté. Il me comble. C’est sûr !

Jeu de tromperie mutuelle qui finit mal

Je gagne ma vie en tant que réceptionniste dans un hôtel quatre étoiles situé dans notre ville. Laurent, quant à lui, travaille comme plombier auprès d’une enseigne dont les bureaux se trouvent à quelques kilomètres de la maison. Notre quotidien se résume au boulot et nous quittons notre appartement tôt le matin pour rentrer tard le soir. Les soirées étaient réservées aux galipettes à condition de ne pas être trop fatigués.

Bien que nous soyons mariés, chacun de nous a ses petits secrets, moi particulièrement. Il m’arrive souvent de travailler uniquement une demi-journée. Il est également possible que je finisse plus tôt que d’habitude. C’est en ces occasions que je profite de voir mes amants secrètement. Les week-ends sont également des opportunités en or pour mentir et prétendre de sortir avec des amis aller faire autre chose. Je faisais attention pour que Laurent n’y voie jamais que du feu. Le sexe est loin de me fatiguer. Je peux enchaîner avec lui, même après une galipette en cours de journée.

Un après-midi, j’ai prétendu à Laurent que j’allais rendre visite à ma sœur. Il a immédiatement accepté avec un sourire en disant qu’il avait également une plomberie d’urgence à régler chez un client. Il quitte la maison plus tôt que moi. Je suis allée rejoindre un homme – rencontré sur un site d’adultère cette fois-ci – dans un hôtel situé à une vingtaine de kilomètres de chez nous. C’est là que l’inimaginable se produisit. J’ai aperçu Laurent accompagné d’une femme, sortir de l’établissement dans lequel je prévoyais d’entrer.

Choquée par la vision de mon mari avec une autre fille

J’étais à deux doigts de venir près de lui pour demander des explications, mais j’ai quand même réussi à me retenir. Je risquais de me faire attraper étant donné que j’étais censée être chez ma sœur. Je me suis donc résignée à patienter dans le taxi qui m’avait conduit jusque là-bas. « Qui était donc cette femme ? » me disais-je. « Était-ce à cet endroit que les travaux de plomberie avaient eu lieu ? Pourquoi Laurent était-il donc reparti dans sa voiture avec cette inconnue ? ».

Je tremblais à l’idée que l’on puisse me tromper. J’ai dit au chauffeur du taxi de me ramener chez moi. J’ai donc annulé au dernier moment mon rendez-vous coquin avec mon flirt virtuel. Mon esprit était tourmenté jusqu’à ce j’arrive chez moi. « Serait-ce donc sa maîtresse ? Souhaite-t-il me quitter ? ». Mille et une questions sans réponses me trottaient la tête.

Je me suis préparée à toutes les questions à lui poser sans me faire prendre à mon propre piège. Laurent franchit le seuil de la porte d’entrée environ trois heures après mon arrivée. Il paraissait normal, mais surtout sans aucun signe de culpabilité. Je lui demandais comment s’est passée l’affaire urgente et aussi de me rappeler l’adresse du chantier. Il me mentit.

Des aveux qui bouleversent notre relation de couple

J’ai résisté à ne pas lui crier dessus quand je l’ai vu sortir de cet hôtel avec cette inconnue. Ce que je lui disais le surprit tellement que rien ne sortit de sa bouche. Il avait encore eu le cran de mentir et d’expliquer qu’il y avait des travaux à vérifier dans l’établissement. J’étais rouge de colère… et je l’ai giflé.

Furieux, il m’avoua finalement qu’il fréquentait cette femme depuis peu.

J’étais si choquée par sa réponse que je finis par lui révéler également tous mes adultères et la raison pour laquelle j’étais au même endroit ce jour-là. Laurent me dit alors qu’il en avait marre de moi et me trouvait fade. Il avait besoin de voir ailleurs, des femmes plus sérieuses, et mais sans doute plus séduisantes que moi. J’avais fini par le lasser, me disais-je

Je ne revenais pas de toutes ses affirmations et de ses aveux. Il a même immédiatement demandé le divorce pour enfoncer encore plus le couteau dans la plaie. Il est tout de suite parti sans prendre ses affaires en claquant la porte. J’étais perdue et bouleversée en pensant à une seconde séparation. J’ai fondu en larme et ce soir-là, je ne suis pas arrivée à trouver le sommeil.

Union libre : le compromis parfait pour des libertins

J’ai passé la nuit à réfléchir pour trouver une solution. Il m’était inconcevable de divorcer une seconde fois. J’avais en effet besoin de vivre une relation plus stable afin d’avoir l’esprit tranquille. Je pris la décision de passer un accord avec Laurent le lendemain s’il revenait à la maison.

Laurent s’était débrouillé pour aller au boulot sans passer à la maison pour prendre ses affaires. Il était rentré le soir comme d’habitude. J’avais préparé le dîner puis nous avons mangé tout en étant en froid. Je pris mon courage à deux mains en lui proposant un marché.

  • Laurent, j’ai beaucoup réfléchi hier soir. Je souhaite que l’on reste en bons termes sans passer par la case divorce. Mais sous certaines conditions…
  • Tu me proposes quoi ?
  • Je veux que nous continuions de poursuivre notre vie librement, sans prise de tête, chacun de son côté, mais sous le même toit.

À mon plus grand étonnement, il accepta.

Complicité dans nos jeux extraconjugaux

J’étais surprise, la tension entre nous diminua tout de suite après la conversation. On dirait que nous voulions la même chose. Quelques jours s’étaient passés depuis. Nous restions mari et femme, mais nous voyions quelqu’un d’autre chacun de notre côté. Parallèlement, nous faisions l’amour quand nous le voulions. J’envoyais des messages et je téléphonais à mes amants devant lui sans problème, idem pour lui. C’était un peu difficile au début, mais nous nous y sommes ensuite habitués.

Nous avions ensuite commencé à prendre du plaisir à parler de nos exploits sexuels avec nos conquêtes mutuelles, notamment à propos des positions, de l’endurance et des compétences. Laurent me conseillait même sur certaines techniques. Il avait finalement bien compris que j’aimais être avec plusieurs partenaires.

Il me proposa même d’emmener mes amants chez nous et de les filmer. J’étais un peu perplexe, mais je finis par accepter.

Filmée avec un jeune amant pour partager la scène à mon mari

J’avais rendez-vous dans un bar avec un jeune homme de la vingtaine, grand et mince. On avait d’abord bu un verre. Puis je l’invitais sans complexe à venir chez moi pour terminer la nuit « en beauté ». Les choses se sont ensuite passées très vite. Nous avons rapidement terminé nos cocktails et il était évident que nous avions tous les deux envie de passer très vite à la vitesse supérieure.

Je lui suggérais alors de venir chez moi, ce qu’il accepta sans se poser de questions. Rapidement, nous nous étions retrouvés dans le lit conjugal. Pendant ce temps, la caméra tournait déjà. En tous cas, je lui laissais le contrôle pour filmer, et je voulais lui donner l’impression de maîtriser le moment. En vérité, il était assez maladroit. Il était trop pressé.

Je me filme en train de branler un jeune amant, mon époux adore ça...
Je me filme en train de branler un jeune amant, mon époux adore ça…

Ses actes étaient similaires à ceux d’un débutant en matière de sexe. Je ne manquais pas de le ralentir un peu de temps en temps. Mon amant était vigoureux et arrivait même à me soulever de haut en bas pour adopter certaines positions. Le plaisir était bien là… fort heureusement. Mais c’était quand même un peu déroutant. Un peu trop d’empressement.

Par contre, j’admirais sa faculté à jouer avec sa langue. J’adorais sentir sa langue parcourir les zones sensibles de mon corps comme mon dos, mes oreilles ou encore mon entrejambe. Il avait l’air de vouloir tout en même temps. Mais au final, l’essentiel, ce qu’il m’avait fait jouir au moins trois fois. J’attendais de voir la réaction de Laurent en voyant cette première vidéo.

Promenade dans le bois et soumission organisée

Promenade dans le bois et soumission organisée
Mon mec me laisse aller à mes jeux sexuels quand je l'entends. Nous sommes à vrai dire un couple très ouvert. Ouverts d'esprit comme peu de conjoints le sont, nous acceptons que l'autre aille baiser ailleurs, tant que tout est sous contrôle. Pendant une partie à plusieurs, ça peut aussi partir en vrille et devenir...

Le fantasme qui comblera ma gourmandise

Le fantasme qui comblera ma gourmandise
J’en rêve depuis tellement longtemps… Je ne saurais dire à quel moment l’idée m’est venue pour la première fois, mais j’étais encore jeune. Pendant mes études à la faculté de droit, j’y ai souvent pensé. Je me rappelle d’un week-end durant lequel je m’étais décidée à me lancer, mais au dernier moment j’ai reculé. Je...

Comment séduire un videur pour entrer en boîte

Comment séduire un videur pour entrer en boîte
C’est samedi soir, et je me prépare pour sortir en ville. J’ai choisi un maquillage discret mais tendance, mes longs cheveux blonds en queue de cheval sont tenus par un joli ruban rouge, assorti à ma nouvelle robe achetée le jour même. Courte, avec un long décolleté dans le dos et moulante au niveau de...

Votre hôte et serviteur. L'équipe de Candaule.fr et moi-même veillons en permanence à ce que votre expérience sur le site soit la plus agréable possible. Pour échanger avec la communauté de Candaule.fr (forum, tchat et messagerie), vous devez être inscrit·e.


Enable referrer and click cookie to search for pro webber