Estelle, la cougar qui préfère les jeunots bien membrés à son mari


Elle s’appelle Estelle, a aujourd’hui bientôt la quarantaine, divorcée et un enfant, Thomas, 15 ans, qui vit avec son père. C’est le genre de femme qui a du mal à vieillir. En fait, malgré son âge, elle a conservé un visage juvénile, un corps et une mentalité de 20 ans. Même pendant son mariage, il n’était pas question de s’habiller et de vivre comme une vieille, ni de fréquenter des hommes de son âge. Depuis toujours, elle met à profit son allure de garce bandante pour attirer des jeunots dans son lit. Oui, elle est particulièrement attirée par les hommes beaucoup moins âgés, forts, virils et séduisants. C’est d’ailleurs ce péché mignon qui lui a coûté son mariage. Mais la cougar n’a jamais pu se défaire de cette tentation qui était trop grande. Et tant qu’à faire, maintenant séparée de son mari, elle fait en sorte de toujours en profiter.

Retour aux histoires de cocufieuses

Fantasme de MILF : Tromper son conjoint avec des éphèbes bien dotés

Estelle, son mari Henri et leur fils Thomas vivaient un quotidien paisible dans la banlieue parisienne. Ils avaient fait l’acquisition d’une grande demeure avec une cour immense et un jardin somptueux.

L’arrivée du jardinier bien gaulé…

Ce beau petit coin de paradis nécessitait un entretien rigoureux de la part d’un jardinier professionnel. C’est là qu’intervint Antonio, un jardinier portugais avec un corps d’Apollon. Il avait 25 ans, ainsi qu’une manière atypique de raser sa barbe. Ce style lui donnait un air de mannequin pour parfum dans les publicités.

 

Inscription "Plans rencontre" en ce moment

Jusqu'au samedi 23 octobre 2021 minuit, bénéficiez d'un accès privilégié aux plans rencontres.
Offre réservée aux profils "Hommes seuls".
>> Activer maintenant mon profil Rencontre
 
Comment ne pas craquer pour ce jeune beau gosse au corps de dieu grec ?

Comment ne pas craquer pour ce jeune beau gosse au corps de dieu grec ?

Antonio venait une fois par semaine, tous les samedis entretenir le jardin et la cour de la maison. C’était une aubaine pour Estelle qui ne travaillait pas le week-end. Par contre, Henri était pris tous les samedis et même parfois les dimanches dans son travail. Thomas allait souvent trainer avec les copains toute la journée du samedi. La situation laissait amplement le temps à Estelle de se masturber en épiant le beau Antonio. On se croirait dans un épisode de Desperate Housewives ! En tous cas, l’idée d’un pénis plus vigoureux, de capacités sexuelles supérieures à celle de son mari faisait puissamment fantasmer l’épouse esseulée. Son futur cocu d’époux n’a jamais cherché à être plus efficace au lit. Tampis pour lui…

Un jeu de séduction grossier et aguicheur, mais qui fonctionne

Dès qu’elle en avait l’occasion, elle ne pouvait s’empêcher de venir taquiner le jardinier. Pour tout dire, il n’était pas indifférent à la beauté de la quadra. Elle venait souvent lui apporter un petit rafraichissement ou un petit encas. Parfois elle venait uniquement lui faire la discussion.

Avant de se révéler sous les yeux du beau brun musclé, Estelle prenait toujours la peine de s’habiller le plus sexy possible. La MILF revêtait des mini shorts au ras des fesses qu’elle portait déjà à ses 20 ans. Sinon elle optait pour des leggings quasiment transparents qui mettaient plus que jamais ses courbes en valeur.

Antonio savait qu’elle était mariée et qu’elle avait un fils, mais il était perdu par rapport à l’âge d’Estelle. Elle avait l’air d’avoir, tout au plus, le même âge que lui. Aucune ride ne laissait paraître que cette femme au physique laissé intact par les années avait plus de 30 ans, et un grand garçon.

Cocufier son mari au sein même de la maison du couple

L’un aimait beaucoup la compagnie de l’autre. La cougar était d’humeur bavarde et elle s’entendait facilement avec tout le monde. Et surtout avec les beaux jeunes hommes. À mesure que leurs discussions avançaient, les deux semblaient s’adonner à des jeux de séduction de moins en moins équivoques.

Un dialogue chaud qui dévoile une envie réciproque

En effet, Estelle n’hésitait pas à venir vers Antonio pour lui murmurer des mots osés et ce dernier joua subtilement le jeu.

« Est-ce que chaque partie de ton corps est aussi musclée que tes bras ? »

demanda Estelle à Antonio d’un air moqueur.

  • « Vous n’avez même pas idée, Madame Estelle », répondit-il en souriant d’un air pervers.
  • Vu que je suis ta patronne, j’ai le droit de vérifier, non ? », répliqua-t-elle d’un air innocent.
  • Si vous me le demandez gentiment, je pourrais peut-être faire un effort », dit-il.
  • Tu ne peux pas imaginer à quel point je peux être méchante et vilaine », conclut-elle en caressant le sexe du Portugais qui était tout dur suite à la discussion.

La pulsion plus forte que la raison

Antonio ne pouvait plus se retenir et saisit la femme en la soulevant comme un vulgaire sac de plume et en l’embrassant langoureusement. Puis il descendit sur sa nuque, puis entre ses seins. La quadra un brin salope s’agrippait à lui comme si sa vie en dépendait, ses jambes entourant fermement les hanches du jeune homme. Ce dernier empoignait virilement ses fesses de sorte qu’Estelle fût solidement ancrée contre le corps d’Antonio. Il s’ensuivit une partie de jambes en l’air sauvage et torride.

Pendant qu’Estelle et son amant prenaient leur pied sur la pelouse du jardin, ni Antonio ni elle n’entendirent Henri entrer. Il avait pu se libérer plus tôt de son travail et voulait faire la surprise à sa femme.

Ce fut à cause de cet incident que le mariage d’Henri et d’Estelle fut ruiné. À la suite de leur divorce, Henri obtint la garde de Thomas ainsi que leur demeure. La coquine partit s’installer dans le sud de la France pour vivre une nouvelle vie.

Le bel Antonio, une aventure éphémère

Après le divorce d’Henri et d’Estelle, cette dernière décida d’entamer une relation avec Antonio. Il semblait être l’homme qu’il lui fallait et elle ne voulait pas se retrouver toute seule à surmonter cette rupture après plus d’une décennie de mariage.

Le souci avec Estelle, c’est qu’elle ne pouvait plus se contenter de coucher avec un homme pendant longtemps. Après deux mois à peine de relation amoureuse avec Antonio, elle semblait déjà se lasser de lui. C’était comme si elle avait découvert tout ce dont elle avait besoin chez lui.

Son envie de jeunes hommes ne tarda pas à monter de nouveau en elle. Puisqu’elle et Antonio ne vivaient pas ensemble, elle était libre de faire ce qui lui plaisait sans rendre de compte à personne. Si elle et son Portugais avaient pour coutume de se voir tous les week-ends, elle réservait les vendredis soir à ses délires.

Rencontres faciles en club avec des amants entre 20 et 30 ans

La MILF s’est inscrite dans un club libertin dans le sud de la France. Avant de se rendre au club, elle prenait le soin de se refaire une beauté, de s’épiler soigneusement l’entre-jambe, de mettre les dessous les plus hot qu’elle avait. Elle sélectionnait robes les plus moulantes et les plus courtes, celles qui attireraient même l’attention d’un malvoyant.

40 ans passés, et toujours autant envie de me faire défoncer par des mecs à peine plus âgés que mon fils

40 ans passés, et toujours autant envie de me faire défoncer par des mecs à peine plus âgés que mon fils

Dans le club, elle avait l’habitude de voir une multitude de personnes présentes pour une seule et unique raison : le sexe. Elle se faisait régulièrement aborder par des hommes plus âgés qui la croyaient encore dans la vingtaine. Néanmoins, elle continuait de offrir son cul seulement aux jeunes étalons. Et ce club étant l’un des plus réputés de la région, il n’était pas difficile de trouver ce qui la faisait mouiller.

Mathieu était nouveau dans le club. C’était sa première venue et cela se lisait facilement dans son attitude. Il ne pouvait s’empêcher de tourner la tête de gauche à droite pour contempler le catalogue de jeunes femmes qui allaient constituer ses futures conquêtes. Ce fut à cet instant qu’il croisa le regard d’Estelle.

Une nouvelle proie pour la quadra en manque de queues

Il était un beau blond dans la vingtaine, pas trop musclé, mais ni trop maigre. Il était grand en taille, atteignant facilement le mètre quatre-vingt-dix. Les deux futurs complices s’adonnait à un jeu de regard pendant un petit moment, jusqu’à ce que Mathieu ne craque et s’approche d’Estelle.

Les deux inconnus entamèrent une discussion courtoise, avant que le sujet ne vire peu à peu vers des sujets plus charnels. Mathieu avoua ses fantasmes à la MILF qui ne pouvait s’empêcher de s’émoustiller en écoutant la voix de baryton du beau jeune homme lui évoquer ses envies les plus audacieuses.

Tout en discutant dans leur coin, Mathieu commençait à balader ses mains vicieuses le long des cuisses d’Estelle. Cette dernière les écarta légèrement afin d’inciter le jeune homme à continuer son action. Il remonta lentement sa main jusqu’à frôler le string d’Estelle, complètement trempé par l’excitation. Mathieu l’embrassa langoureusement tout en introduisant un doigt, puis deux dans sa chatte toute chaude et humide. Ce petit préliminaire achevé, les deux décidèrent de louer une chambre dans le club pour continuer leur batifolage.

Soirée torride avec ce nouveau jeune homme

L’avantage avec ce club, c’est qu’il disposait de chambres confortables avec jacuzzi, lit king size et une salle de bain aussi grande qu’un salon pour laisser les couples exprimer leurs fantasmes les plus fous. Aussitôt la porte de la chambre refermée, Estelle invita Mathieu à la rejoindre dans le jacuzzi. Des bougies étaient allumées dans la pièce, ce qui augmentait l’effet romantique et sensuel de la situation.

Retirant ses habits à la manière d’une strip teaseuse, la miss s’introduisit sans le bain à remous et fit signe du doigt à Mathieu de la rejoindre. Ce dernier s’empressa de s’exécuter.

Un petit strip tease permet de faire grimper la température

Un petit strip tease permet de faire grimper la température

Estelle découvrit son beau corps glabre et mais néanmoins puissant. Tels deux enfants dans une baignoire, le couple se mit à s’éclabousser avec de l’eau, puis à s’embrasser, à se caresser et à s’embrasser encore. À un moment donné, Mathieu tira sa partenaire hors de l’eau afin de l’allonger sur le sol.

Il commença à lui embrasser le cou, à lui lécher les seins, le ventre, puis l’entre-jambe. Estelle se sentait comme emportée par une vague de plaisir intense. Elle ne pouvait s’empêcher de pousser de petits cris qui incitaient Mathieu à jouer davantage avec sa langue. Vint ensuite le tour d’Estelle de faire parler toute son expérience en offrant une fellation mémorable à Mathieu. Elle s’y prenait tellement bien avec ses lèvres et sa langue qu’on voyait le jeune homme complètement aux anges.

Baise virile pour faire jouir la cougar

Estelle se mit ensuite à quatre pattes et invita Mathieu à la pénétrer aussi sauvagement que dans les fantasmes les plus osés du jeune homme. Il la pénétra tendrement, au début, puis se mit à lui tirer les cheveux et à mettre des coups de boutoir de plus en plus énergiques. Estelle aimait se faire prendre de cette manière, sentant la virilité de son partenaire et son sexe bien enfoncé en elle. D’ailleurs, elle hurlait de plaisir en cet instant. La grosse queue de Mathieu la limait comme elle en avait envie.

Une séance particulièrement orgasmique

Puis le beau gosse la retourna, et la fit s’allonger sur le ventre avant de la pénétrer de nouveau. Avant cela, il l’embrassa, puis lui lécha les tétons. Sa complice de jeu était comme une folle, à un tel point qu’elle avait failli s’évanouir de plaisir. Après plusieurs minutes à faire l’amour comme des bêtes, le mâle se mit debout face à la garce et éjacula un torrent de sperme épais sur la poitrine aux tétons tout durs. La vision de la semence du jeune homme emplit la coquine de satisfaction.

 

Inscription "Plans rencontre" en ce moment

Jusqu'au samedi 23 octobre 2021 minuit, bénéficiez d'un accès privilégié aux plans rencontres.
Offre réservée aux profils "Hommes seuls".
>> Activer maintenant mon profil Rencontre
 
Ma préférence de cougar salope se tourne vers les grosses bites

Ma préférence de cougar salope se tourne vers les grosses bites

Enfin, les deux amants tombèrent l’un dans les bras de l’autre pour reprendre leur souffle et s’endormir dans le grand lit. La soirée était parfaite et accomplie aussi bien pour Mathieu que pour Estelle. Elle avait assouvi son désir de jeunes hommes, au moins pour la semaine.

Poursuivre les plans cul avec de jeunes mecs en laissant sa nature s’exprimer

Au bout de quelque temps, la cougar quarantenaire avait compris que les relations amoureuses n’étaient plus son point fort et elle décida de rompre avec Antonio, pour de bon. Les deux gardèrent tout de même une excellente relation et n’hésitaient pas à se voir de temps en temps pour un plan cul.

Estelle continuait de fréquenter son club libertin afin de rencontrer de nouveaux jeunes mâles qui ne cherchent que du sexe avec des chiennes de quarante ans. Elle devint même, d’ailleurs, l’une des clientes les plus fidèles du club. La beauté commença à avoir une certaine réputation auprès des jeunes hommes de la région. Et elle compte continuer cette vie de MILF tant que son corps le lui permettra.

Comment tailler une pipe au plombier en se respectant ?

Comment tailler une pipe au plombier en se respectant ?
J’habite un appartement de luxe, dans une des résidences haut-de-gamme du quartier le plus à la mode de la ville. J’ai payé une somme absolument indécente pour ce logement, et j’ai encore rajouté plusieurs mois de salaires pour le meubler. J’ai dépensé sans compter, comme disait quelqu’un dans un film de ma jeunesse. Mon mec,...

Comment j’ai craqué facilement pour un pilote de ligne

Comment j’ai craqué facilement pour un pilote de ligne
Je prends souvent l’avion. À vrai dire, je passe un peu ma vie entre les aéroports et les hôtels. Je suis à mon bureau seulement 2 ou 3 jours par mois, et cela fait des lustres que je n’ai pas dormi plus de 3 nuits de suite dans mon lit. Je me dis souvent que...

Chaud lapin en apparence, qui finalement se débine

Chaud lapin en apparence, qui finalement se débine
Je fulmine dans le taxi qui me ramène chez moi, et comme d’habitude je me promets de ne plus jamais aller à un rendez-vous avec quelqu’un rencontré sur Tinder. Je sais bien que je ne tiendrais pas ma promesse, c’est bien trop pratique pour trouver des plans culs, mais à chaque fois que je tombe...