Des hommes noirs pour baiser ma femme !


Salomon est un multimilliardaire qui a percé dans la vente de véhicules d’occasion. La cinquantaine, il s’était marié une première fois à Sophie, un mariage qui avait duré une vingtaine d’années et qui leur a permis d’avoir deux grands gaillards de fils.

Néanmoins, avec son business qui commençait à fleurir et l’argent qui coulait à flots, les femmes étaient de plus en plus attirées par Salomon. D’ailleurs, il ne tarda pas à faire la rencontre d’une jeune donzelle, Clara.

Elle avait, à peine 20 ans. Elle était du genre à très vite tomber amoureuse d’un homme fortuné. Ce fut elle qui ruina le mariage de Salomon avec Sophie. Cette dernière les avait surpris en train de baiser comme des malades dans son bureau en débarquant à l’improviste un après-midi.

Retour aux histoires candaulistes de maris cocus

 

Sélection de produits pour Cocus confirmés

 

Besoin de trouver des pénis de taille supérieure

Clara était une femme qui aimait le sexe. Elle était belle, coquine et coquette, et savait mettre son corps en valeur. D’ailleurs, Salomon ne pouvait rien lui refuser, dès qu’il s’agissait d’un petit caprice de femme.

Avec son argent, Salomon était sûr de pouvoir offrir à Clara tout ce dont elle avait besoin, et il savait que jamais elle ne le quitterait ni le tromperait. Néanmoins, notre riche homme d’affaires avait un « petit » défaut dont il n’avait aucune solution, malgré sa richesse : il avait une bite de la taille d’un asticot, en voudrait en avoir une plus grosse.

La morphologie de son sexe le gênait énormément. Quand il faisait l’amour à Clara, ou même à son ancienne femme, il voyait dans leurs yeux un sentiment d’insatisfaction. Un temps, lui et Clara avaient même abordé le sujet concernant une opération. Cependant, il était hors de question pour lui qu’un bistouri ne vienne toucher à ses parties.

Son véritable problème, c’est que Clara ne cessait de lui raconter ses anciennes aventures avant de le rencontrer. Elle avait un penchant pour les hommes extrêmement bien membrés, à la manière des acteurs de porno.

Je ne peux pas rivaliser avec des bites blacks de cette dimension

Je ne peux pas rivaliser avec des bites blacks de cette dimension

Le candaulisme interracial comme solution de couple

Salomon pensait qu’avec le temps, Clara finirait par se lasser de son petit machin. La seule chose qui le tiraillerait le plus, ce serait de voir sa belle petite blonde le tromper. Il devait, alors prendre les devants et agir avant que le pire ne se produise.

Pour lui, il était hors de question de se faire opérer la quéquette. Quitte à se faire tromper, autant choisir les hommes avec qui sa femme va coucher. Il proposa, alors à Clara de coucher avec des hommes au sexe plus imposants, mais de lui promettre de ne jamais tomber amoureux de ces hommes ni de faire l’amour en cachette.

En d’autres termes, Salomon voulait avoir une emprise totale sur les parties de jambes en l’air de Clara. Il choisissait les hommes avec qui elle devait coucher, l’endroit et l’heure. Les deux ne devaient garder aucun contact. À la fois curieuse et excitée par cette idée, Clara acquiesça sans rechigner.

Salomon avait également eu vent de la réputation des hommes noirs quant à la taille de leur sexe, et à leur façon de faire l’amour. Il avait décidé que sa femme baiserait exclusivement avec des hommes blacks. « Si avec ça, elle n’est pas encore satisfaite, je jure de me faire opérer et de me faire planter une bite de cheval », pensait-il tout en rigolant.

Un voyage aux États-Unis pour des rencontres avec des Blacks

Le principal souci de Salomon était de trouver des hommes qui accepteraient de baiser sa femme sans avoir l’intention de tomber amoureux d’elle. Fort heureusement, il avait prévu un voyage d’affaires au pays de l’oncle Sam. Pourquoi ne pas y emmener sa femme et lui faire profiter des beaux Afro-Américains du pays ? C’était, donc décidé, direction les États-Unis.

Salomon avait une demeure à San Francisco, où il avait pour coutume de séjourner lorsqu’il se déplaçait aux USA. C’était là-bas que le couple avait décidé de s’installer pour 1 mois. Le premier objectif de Salomon était de trouver des hommes répondant à ses critères pour assouvir sa femme. En fouillant sur Internet, il trouva un site de rencontres coquines qui regorgeait de beaux hommes noirs qui répondaient parfaitement à ses critères.

En s’inscrivant dessus, il trouva tout une panoplie d’hommes en tout genre : des jeunes, des moins jeunes, des hommes au physique d’athlète, des hommes balèzes et grands comme des catcheurs… bref, il en avait pour tous les goûts.

Il avait également trouvé un club libertin non loin de là où ils habitaient. En y faisant un tour, il avait pu découvrir ceux qui correspondaient parfaitement à ses critères. Précisément, il recherchait des hommes dans la trentaine, assez musclés et virils. Il fallait qu’ils aient les plus gros engins qui soient.

Plan candau pour du sexe interracial

En combinant le site de rencontre et le club, Salomon était sûr de ne jamais être à court d’hommes et de pouvoir satisfaire régulièrement sa femme. Clara avait un certain appétit sexuel qu’il souhaitait assouvir du mieux possible qu’il pouvait.

Clara était impatiente de faire sa première expérience avec un homme noir. Salomon avait décidé de prendre le temps de bien choisir celui qui serait le premier candidat de sa femme. Il tomba alors sur un certain Marcus, un Afro-Américain d’un peu moins de 30 ans et qui avait un physique à émouvoir bien des jeunes femmes.

Il entra en contact avec cet homme et lui expliqua que sa femme avait un penchant pour les grosses bites. Marcus lui envoyant une photo de son sexe, le mari avait déjà mal pour la chatte de sa femme en voyant la taille de l’engin.

Des Noirs TBM uniquement pour ma femme

Des Noirs TBM uniquement pour ma femme

Salomon avait aménagé une pièce dans leur domicile afin que Clara accueille ses invités. Lumière tamisée, grand lit luxueux, salle de bain… la pièce était un véritable petit nid d’amour. Il avait également pris le soin de placer quelques caméras cachées dans la chambre… Cela afin de ne rater aucune scène hard qui se déroulerait. Bien sûr, ces caméras étaient dans l’accord entre lui et Clara. Il était convenu qu’il devait voir le moindre détail des ébats sexuels de sa femme avec les autres hommes.

Première fois avec Marcus, ce beau Black TBM

Le jour où Marcus devait arriver à la maison, Clara s’est faite toute belle et sexy. Une séance d’épilation de tout son entre-jambe, un petit shopping chez une boutique de lingerie fine ainsi que chez un vendeur de sextoys et elle était fin prête.

Quand Marcus sonna, Clara s’empressa de lui ouvrir la porte. Le jeune homme portait un débardeur qui mettait parfaitement en valeur ses beaux muscles et ses nombreux tatouages. Clara, quant à elle, portait un petit short au raz des fesses, de même qu’un petit soutien-gorge sexy sur le haut.

On voyait dans les yeux des deux jeunes personnes une envie de sexe monter de manière subite. Marcus dévisagea Clara pendant de nombreuses secondes. Il contempla les longues jambes de la jeune femme, ainsi que sa silhouette aux courbes généreuses.

Clara invita Marcus à entrer, puis à se rendre dans la chambre. Il était inutile de passer par les longues conversations ni aux politesses, les deux savaient pertinemment les raisons pour lesquelles ils étaient là : le sexe.

Ébahie par cette queue aussi massive

Marcus s’approcha de Clara pour embrasser son cou. La jeune femme ferma les yeux pour apprécier la tendresse avec laquelle il s’y prenait. Il lui pelota également les seins à travers son soutien-gorge. Puis il l’installa sur le grand lit avant de lui retirer son petit short. Il découvrit un beau petit string en dentelle blanc à travers lequel on pouvait entrapercevoir sa chatte déjà toute mouillée par l’excitation.

Il se déshabilla également. Clara était tout impatiente de voir enfin un sexe d’une taille raisonnable après n’avoir vu que le machin rikiki de Salomon depuis plusieurs années. Quelle fut sa surprise en voyant un véritable monstre sous le caleçon du jeune homme. Elle était persuadée de n’avoir jamais rencontré un sexe d’une taille pareille de toute sa vie. Elle était tellement étonnée que cela se faisait remarquer par son air ébahi, mais agréablement surpris.

Marcus avait l’habitude de faire ce genre d’impression auprès de la gent féminine, et fit mine de ne pas remarquer l’air surpris de Clara. Il caressa les cheveux de la jeune femme, saisit sa tête et dirigea sa bouche vers son pénis tout en érection.

Ma chérie est une vraie BAB

Ma chérie est une vraie BAB

Clara appréhendait le moment où elle devait le mettre dans sa bouche, mais encore plus quand cet engin allait lui déchirer la chatte. Pendant qu’elle suçait et léchait son sexe, Marcus en profita également pour donner faire une petite gâterie à sa partenaire avec sa langue et ses doigts. Clara y prenait un plaisir fou. Le jeune homme s’y prenait vachement bien.

Ce baton d’ébène, source de jouissance

Quand vint le moment où Marcus fit pénétrer son immense sexe dans la petite chatte tout innocente de Clara, cette dernière fut toute stressée et se crispa, comme si elle allait se faire déflorer. Elle sentit chaque centimètre qui s’enfonçait en elle.

 

Sélection de produits pour Cocus confirmés

 

Une fois sa peur passée, elle laissa une vague de plaisir l’envahir. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas ressenti une grosse bite la défoncer ainsi. D’ailleurs, sa chatte ne pouvait pas mentir ; Elle mouillait tellement qu’elle aurait quasiment inondé le lit.

https://www.instagram.com/p/CSXKsBCAbX8/

Marcus lui fit l’amour de manière torride et sauvage tout l’après-midi, au point que l’entre-jambe de Clara s’en souvint pendant plusieurs jours. Bien sûr, Salomon profitait de chaque seconde que le couple passait dans la pièce de là où il était grâce aux caméras. Il en profita même pour prendre plaisir et se masturber dans son bureau.

Un mois américain bien chargé pour le vagin de Clara

Voyant sa femme complètement épanouie par cette première expérience, Salomon planifia carrément une liste incluant les hommes qui allaient baiser avec sa femme durant le reste du mois qu’ils allaient passer aux États-Unis.

Il fit part de ce calendrier à Clara qui en fut toute contente. Elle avait l’occasion d’enchainer tous les beaux mecs afro-américains qu’elle voulait. Elle tentait même de nouvelles pratiques sexuelles avec eux, allant de la dominante à la soumise, au triolisme, et même un gang bang qui incluait quatre hommes à la fois.

Durant leur séjour aux États-Unis, Salomon voyait sa femme entièrement heureuse. Et lui également prenait du plaisir à jouer au voyeur pendant que sa femme se faisait défoncer la chatte par des inconnus.

Clara devient addict aux grosses queues noires

Comment Clara devint addict aux grosses queues noires…

Pendant 6 mois après leur retour en France, Clara et Salomon partaient régulièrement voyager vers les USA rien que pour faire revivre à Clara le plaisir des belles bites bien musclées des noirs américains.

Avec le temps, Salomon s’est résolu à se faire opérer. Désormais, il était gaulé, pas comme un noir, mais sa queue avait un peu gonflée. Surtout, il ne souffrait plus d’aucun complexe vis-à-vis de la taille de son sexe. Clara ne pouvait qu’être ravie de cette initiative et le couple pouvait profiter pleinement de leur vie de couple. Néanmoins, ils ont décidé de faire un nouveau tour du monde et de faire goûter à Clara des bites d’horizons divers.

Fondre d’envie, excitée par des bouquets romantiques

Fondre d’envie, excitée par des bouquets romantiques
C’est un mardi comme tous les autres, que rien ne distingue de celui de la semaine dernière, du mois dernier… Lever à 5h45, café rapide avec mon mari, bise aux enfants à peine réveillés, voiture jusqu’à la gare, RER jusqu’en ville, 3 arrêts de métro, pause au Starbucks pour acheter un Frappuccino, et arrivée au bureau...

Comment ma femme me fait payer mon laxisme

Comment ma femme me fait payer mon laxisme
J’ai failli oublier l’anniversaire de ma femme. J’ai des excuses, je suis stressé au boulot et puis après vingt ans de vie commune c’est le genre de choses qui arrivent. On ne fait plus attention à ce genre de détails. Ce qui me dérange le plus, c’est que c’est ma secrétaire qui me l’a rappelé....

J’aime voir ma femme se faire baiser

J’aime voir ma femme se faire baiser
Avez-vous déjà imaginé voir votre femme en train de baiser avec d’autres hommes et prendre son pied ? Je pense sincèrement que de nombreux hommes trouveront cette idée insensée. Pourtant, c’est mon cas, et avec ma femme le vivons très bien. Comment en arrive-t-on à une sexualité aussi débridée ? Et pourquoi l'accepte-ton ? Retour...