Attitude d’un amant : bien se comporter pendant un gangbang


Un gangbang est une session de sexe à plusieurs. C’est une pratique courante dans les films pornographiques, au point d’en devenir un cliché. Nous avons tendance à l’associer à une femme s’adonnant à des rapports sexuels avec beaucoup d’hommes. Ce n’est pas la définition exacte. Une personne participe à un gangbang lorsqu’elle couche avec plus de deux personnes à la fois. Les hommes ne sont pas les seuls à fantasmer dessus, mais les femmes également. Environ 60 % de la gent féminine affirme ressentir une tentation pour cette pratique, selon une enquête menée en 2016. Comment se déroule réellement une telle partouze dans la vraie vie ? Nous avons décidé de faire des recherches pour en savoir plus que ce que l’industrie pornographie nous offre.

Revenir aux conseils pour amants

Qui peut participer à un gangbang ?

Les différents formats du gangbang

Comme nous le savons, le gangbang est une séance de sexe entre quatre participants au minimum. Plusieurs individus couchent avec une personne, considérée comme “centre” ou “invité(e) d’honneur”.

La forme la plus courante est celle où des hommes font l’amour avec une seule femme. La pratique se décline en d’autres variétés importantes à connaître avant d’aller plus loin :

 

Inscription "Plans rencontre" en ce moment

Jusqu'au dimanche 24 octobre 2021 minuit, bénéficiez d'un accès privilégié aux plans rencontres.
Offre réservée aux profils "Hommes seuls".
>> Activer maintenant mon profil Rencontre
 
  • La forme inversée “reverse gangbang” : c’est l’inverse de la forme traditionnelle. Plusieurs femmes couchent avec un seul homme en même temps ;
  • La forme homosexuelle : le gangbang s’effectue entre individus du même sexe. Plusieurs hommes/femmes font l’amour à un seul homme/femme.
  • La forme insémination ou “creampie” : elle correspond à un rapport sexuel complet et naturel. Tous les hommes éjaculent les uns après les autres dans le vagin de la femme. Cette pratique s’avère risquée et ne peut sainement se réaliser qu’entre participants testés négativement à diverses MST.
Une femme très gourmande en queues

Une femme très gourmande en queues

Les participants pour la pluralité

De nombreuses structures proposent l’organisation de gangbangs pour le plaisir d’un seul ou plusieurs clients(es). Une session mise en place dans les règles se compose des personnes suivantes :

  • Un invité d’honneur : L’individu baisé par les autres (les bangers) ;
  • Des bangers : ce sont les participants qui ont pour rôle de baiser le centre ;
  • Un moniteur, généralement le mari : il participe indirectement à la session sexuelle. Son rôle est de surveiller le déroulement du gangbang. Il s’assure que toutes les conventions et les mesures de sécurité soient respectées, pour protéger le centre ;
  • Un hôte ou un coordinateur : c’est la personne à la tête de l’organisation de l’évènement. Il y participe indirectement en se chargeant de la logistique et des préparatifs. Cet individu peut assurer à la fois son rôle et celui du moniteur ;
  • Des fluffers (pas toujours présents) : ces personnes sont chargées de conserver l’ambiance érotique régnant dans la pièce durant l’acte. Elles sont chargées de maintenir attentifs les bangers excités lorsqu’ils ne participent pas activement au rapport sexuel.

À noter que les fluffers sont souvent des femmes. Elles assurent le ravitaillement en préservatifs, et en accessoires nécessaires durant l’acte.

Tous les orifices de cette blonde sont pris d'assaut

Tous les orifices de cette blonde sont pris d’assaut

Les moyens pour trouver des bangers

Trouver des bangers est un véritable défi, selon les organisateurs. C’est un réel parcours du combattant d’en dénicher, même si de nombreux hommes semblent intéressés. Souvent, la quantité d’homme surpasse leur qualité d’amant.

En général, deux options sont envisageables pour trouver des participants, à savoir se renseigner auprès de connaissances, ou lancer des recrutements. La seconde alternative reste l’une des meilleures solutions si vous comptez en sélectionner plusieurs.

Beaucoup vont répondre à l’annonce, mais seulement quelques personnes vont réellement venir. Elles craignent de ne pas être assez performantes pour tenir une érection suffisamment longue.

Voici quelques tuyaux vous permettant de trouver des bangers :

  • Les clubs échangistes : on y organise parfois des gangbang ;
  • Les forums de sexe : on peut y trouver de nombreuses personnes intéressées ;
  • Les conventions fétichistes : on peut y dénicher des participants avec ou sans expérience.

La conduite à tenir lors d’un gangbang

L’attitude d’un amant durant un gangbang est quasiment similaire à son comportement dans une relation sexuelle classique. Le respect et la patience sont les mots d’ordre. Il est important de se conformer au contrat, mais surtout de prendre plaisir durant la session.

Privilégier le respect

Un participant à un rapport sexuel en groupe n’est pas une bête de sexe, mais une personne avant tout. Elle mérite le respect même si vous ressentez une pulsion sexuelle élevée.

Évitez alors de l’insulter ou encore de la frapper (bifle, fessée, gifle), sauf si l’organisation mentionne les choses différemment. Il est aussi important de se faire respecter par les autres. N’hésitez pas à annuler la session dans le cas contraire.

Par exemple, vous avez le droit de refuser si un participant impose de filmer ou photographier la séance à la dernière minute. Il importe que chacun se conforme sur ce qui est mentionné dans l’accord.

Une femme qui se fait baiser par plusieurs hommes attend aussi du respect

Une femme qui se fait baiser par plusieurs hommes attend aussi du respect

Avoir une hygiène irréprochable

Avoir une bonne hygiène intime est un rituel important pour se mettre en condition. Le souci d’hygiène intime semble plus concerner les femmes que les hommes, alors qu’il revient aux deux sexes de rester propre avant un rapport sexuel. La toilette intime nous débarrasse de toutes odeurs indésirables. Imposer ses odeurs corporelles aux autres participants est considéré comme une forme d’irrespect. Les parties génitales ne sont pas les seuls éléments concernés par l’hygiène, mais également la bouche et les mains. Enfin, la pilosité doit être irréprochable.

Respecter le dress code imposé

Les sessions de gangbang sont souvent organisées dans des établissements particuliers. Le cadre de celui-ci peut imposer un dress code chic ou élégant. Certes, vous allez finir la soirée dans la nudité, mais conformez-vous aux règles pour respecter les autres et pour vous inscrire dans le thème. Honorer l’accord vous évite de voir suspendre votre accès à la session (sait-on jamais si les règles sont très strictes !)

Troquez les jeans, les teeshirts et les baskets contre une chemise à manches longues et un pantalon, durant les soirées. N’oubliez pas de vous parfumer !

Adopter les bonnes attitudes

Évitez de considérer une partie de gangbang comme uniquement une session de sexe. Vous allez interagir avec d’autres personnes, d’où la nécessité d’adopter de bonnes attitudes et manières. Il est important de nouer de bonnes relations sociales avec les autres, puisque l’objectif est de s’amuser avant tout. Vous vous adonnez à du plaisir et non une obligation.

Privilégiez la courtoisie et la politesse, ou encore l’humour. Soyez patient et délicat. Évitez de précipiter les choses, même si l’envie vous envahit. Nous estimons qu’une vie sexuelle épanouie aide à ces pratiques. Dans le cas contraire, il va être difficile de maîtriser sa patience et ses pulsions.

Avant d’éviter les va-et-vient dans la pièce, garder des préservatifs sur vous. Même en étant nu, vous pouvez le faire avec un bracelet, ou un élastique au niveau de votre poignet.

Quatre bites blacks XXL pour cette coquine

Quatre bites blacks XXL pour cette coquine

Bannir le chemsex

Pratiquer une relation sexuelle en étant sous l’emprise d’une drogue est trop risqué. Cette situation expose à des actes de violence traumatisants ou à des circonstances difficiles à gérer. Les stupéfiants sont susceptibles d’inciter son consommateur à faire des choses dangereuses.

Le chemsex est proscrit par des spécialistes de la santé puisqu’il expose à des conséquences néfastes. Celles-ci incluent une perte de connaissance, une anxiété, des convulsions ou encore une paranoïa. Bannissez le chemsex pour éviter de mettre les autres dans l’embarras.

Savoir être à l’écoute

Savoir être à l’écoute permet de profiter d’un GB dans de bonnes conditions. La communication sexuelle consiste à exprimer ses désirs, d’indiquer ses limites et ses besoins, sans forcément parler. Vos partenaires vont s’en servir pour exprimer ce qu’ils attendent de vous. Écoutez-les et réagissez par la suite. Le but de les faire comprendre que vous n’êtes pas indifférent à leurs souhaits.

Les accords à respecter pour une session gangbang réussie

Destinées à l’individu qui subira les assauts sexuels d’une horde de mâles, les considérations suivantes importent aussi pour les bangers. Par conséquent, ces derniers doivent en prendre connaissance pour éviter tout faux pas.

Les limites à fixer

Une session de gangbang est régie par un contrat. Se mettre d’accord sur plusieurs points s’avère crucial pour éviter de mauvaises surprises. C’est une occasion pour exprimer vos envies, si vous êtes l’invité d’honneur et vos souhaits si vous êtes un des bangers.

Voici quelques idées de contenus à mentionner pour s’aligner sur le déroulement :

  • Est-ce que tous les orifices peuvent faire l’objet d’une pénétration ? Si non, mentionnez ceux qui sont autorisés.
  • Peuvent-ils cracher sur tout le corps ? Si non, mentionnez les parties interdites.
  • Sont-ils autorisés à vous insulter par tous les noms (pute, salope, connasse, traînée, chienne, cochonne) ?
  • Quels sont les orifices dont l’usage de préservatifs est obligatoire ?
  • Où sont les endroits où les bangers sont autorisés à éjaculer ?
  • Est-ce que la gorge profonde est autorisée ? Attention, cela expose à des maux de gorge !
  • La double pénétration est-elle possible ? Cela expose à des risques d’infection urinaire si l’amant ne change pas de préservatif à chaque pénétration.
  • La sodomie est-elle autorisée ?
  • Est-ce que les bangers sont autorisés à frapper vos fesses, à tirer vos cheveux, à vous gifler ou à vous griffer ?
  • Peuvent-ils vous imposer des fellations ?
  • Préférez-vous qu’ils aillent doucement ou avec une certaine brutalité ?

Le coordinateur pose généralement ces questions à son invité d’honneur (généralement sa conjointe, ou soumise) pour déterminer ses limites.

Quadruple pénétration lors d'un gangbang - Madame a dû le demander explicitement

Quadruple pénétration lors d’un gangbang – Madame a dû le demander explicitement

 

Inscription "Plans rencontre" en ce moment

Jusqu'au dimanche 24 octobre 2021 minuit, bénéficiez d'un accès privilégié aux plans rencontres.
Offre réservée aux profils "Hommes seuls".
>> Activer maintenant mon profil Rencontre
 

D’autres éléments à prendre en compte

Plusieurs autres points doivent être mentionnés dans l’accord pour assurer le bon déroulement de la session, à savoir :

  • Les contraintes de temps : déterminer la durée de la session et la présence ou non de pauses ;
  • L’usage d’appareils électroniques : précisez si vous souhaitez que l’on filme la session avec un téléphone portable ou que l’on prenne des photos ;
  • La consommation de boissons alcoolisées : vous avez le droit d’interdire la consommation de boissons alcoolisées.

À noter que l’alcool expose à des risques de déshydratation. Il impacte sur la performance et il est susceptible de générer des situations peu contrôlables.

Le safe word

Terminons cette partie sur le contrat par le fameux « safe word ». C’est un terme à déterminer avant le début du jeu. Important, il exige un arrêt immédiat de la session. L’invité d’honneur a atteint ses limites et il demande une pause ou une interruption.

Le safe word peut être un mot ou un geste. Quasiment tous les termes peuvent être utilisés. Il est toutefois déconseillé de choisir « arrêtez » ou « stop » puisqu’ils sont susceptibles d’être souvent employés durant le jeu.

Optez pour un autre mot comme « rouge » ou « soulier » par exemple. Définir un geste équivalent au safe word est nécessaire au cas où vous n’arrivez plus à parler.

J’organise un gangbang : Comment m’y prendre ?

Si en tant qu’amant, vous avez le double rôle de banger et d’organisateur, alors voici quelques pistes.

Définir un lieu sûr

Deux options sont envisageables : se renseigner auprès des clubs ou vous charger vous-même de l’organisation. Veillez à bien choisir l’établissement si vous optez pour la première option. Divers clubs proposent ce type de prestation. Vous allez en trouver sur des forums ou des blogs. Préférez choisir une adresse branchée organisant régulièrement des soirées privées ou organisées.

Enfin, n’hésitez pas à contacter le gérant pour lui exposer vos besoins. Il va vous mettre en relation avec les prestataires concernés.

Sélectionner finement les participants

Vous avez le choix entre contacter des connaissances ou faire confiance aux personnels du club. Les avantages sont nombreux en optant pour la première alternative.

De plus, l’ambiance va être assurée et la confiance instaurée. Attention, un risque de fuite existe. Un des participants peut divulguer l’information et vous mettre dans l’embarras.

C’est pourquoi il est recommandé de confier l’organisation de l’évènement à des professionnels : Discrétion garantie !

Aménager la pièce

L’aménagement de la pièce dans laquelle va se faire le sexe en groupe impact sur son déroulement. Adaptez-la selon la thématique choisie. Optez par exemple pour un décor simple, intimiste ou à thème.

La location est une solution d’hébergement intéressant si vous n’en disposez pas.

Voici le matériel à réunir pour une session gangbang se déroulant dans de bonnes conditions :

  • Un canapé ou un divan : pour pouvoir s’allonger ou pour adopter d’autres positions ;
  • Un ventilateur : il va être nécessaire durant la saison estivale lorsque la température et l’ambiance montent ;
  • Une table basse : au cas où l’envie vous prend de tester davantage de positions.

Attention, ces dispositifs restent un strict minimum. Les pros du GB disposent de nombreux installations pour les perversions les plus sophistiquées.

Être amant libertin : Besoin permanent de coucher et de séduire des femmes

Être amant libertin : Besoin permanent de coucher et de séduire des femmes
L’infidélité est une pratique aussi vieille que le monde. Si la polygamie est autorisée chez certaines cultures et certaines religions, elle demeure taboue dans de nombreuses sociétés, surtout occidentales. C’est ainsi que le terme d’amant et de maîtresse nait, lorsqu’une personne mariée fréquente une autre homme en dehors du foyer conjugal. Nous allons nous pencher...

Accro aux rencontres libertines – Comment revivre normalement ?

Accro aux rencontres libertines – Comment revivre normalement ?
Voilà dix ans que cet homme fréquente les clubs libertins à la recherche de couples candaulistes ou pour du triolisme. Son problème ? Il est devenu accro aux rencontres libertines et ne peut plus avoir de relations normales avec une femme. Désormais, la facilité du libertinage l'empêche d'avoir une sexualité classique. Son témoignage résonnera sans...

Comment reconnaître une hotwife et la séduire ?

Comment reconnaître une hotwife et la séduire ?
Mal considéré pendant longtemps, le statut de hotwife conquiert petit à petit ses adeptes dans la société. Aussi bien du côté masculin, où les amoureux de cette attitude de femme sont nombreux, que du côté féminin. Possédant les attributs de la femme forte et sûre d'elle, la hotwife représente par plusieurs aspects celle à qui...