Qu’est-ce que le bukkake, cette pratique sexuelle humide


Bukkake, un mot encore inconnu du public il y a encore 20 ans, se place en tête des fantasmes actuels. L’avènement des vidéos pornos sur Internet a contribué à son succès. Beaucoup en parlent, souvent à demi-mot par peur de choquer. Nous vous expliquons ici tout ce qu’il faut savoir sur le bukkake. Nous proposons quelques conseils si vous avez envie de participer à un bukkake, ou simplement besoin de mieux comprendre cette pratique basée sur l’éjaculation. Approcher différemment

Revenir aux conseils sexuels

C’est quoi un bukkake ? Origine et définition du terme

Le bukkake a pour origine le Japon – du moins par son nom – et consiste en une séance de groupe pendant laquelle plusieurs hommes éjaculent sur le visage ou le corps d’une autre personne – le plus souvent une femme, même si cette pratique s’est étendue à la communauté gay.

Ce jeu basé sur le sperme, comme bien des fétichismes, ne date pas d’hier ; Les amateurs de bukkake l’ont exercé dans les années 80 au Japon, puis dans les années 90 en Amérique du Nord et en Europe, quand l’industrie pornographique s’est emparée de ce plaisir non conventionnel.

Contournement des règles audiovisuelles comme banalisation de la pratique

Derrière les dizaines d’explications culturelles, mystiques ou psychologiques de l’apparition du phénomène bukkake se cache une réalité purement utile. Dans les années 80, au Japon, la censure imposait de pixeliser les parties génitales de la femme. De fait, cela limitait considérablement les possibilités artistiques.

Comme toujours, les producteurs ont trouvé un moyen de contourner la censure et se sont focalisés sur d’autres parties du corps féminin. Les nombreux films japonais axés sur le fétichisme du pied le rappellent bien. Ainsi, le visage et la poitrine de l’actrice sont devenus la cible des jets de sperme. Au début, seulement un homme éjaculait, puis deux, puis trois… Puis le bukkake était devenu un genre à part entière, ou parfois plusieurs dizaines d’homme viennent asperger une femme de leur foutre.

Variantes du bukkake

Alors que le bukkake se limite à asperger une partenaire sexuelle, le gokkun – une variante – invite celle-ci à avaler le sperme fraîchement éjaculé.

Il est à noter que le bukkake féminin existe également, lorsque des femmes fontaines éjaculent sur une personne (homme ou femme). Lorsqu’il s’agit d’un homme, on parle de reverse bukkake (comme on parle de reverse gangbang). Une variante de ces plaisirs humides pratiqués strictement entre femmes s’appelle le spit bukkake. Là, la cyprine et le sperme sont remplacés par la salive. Tour à tour, des femmes crachent sur une autre. L’objectif reste cependant identique : Noyer le visage et le corps de la personne cible sous un amas d’écume corporelle.

Au-delà du fantasme : Vivre intensément un bukkake

Si cette façon de prendre son pied est autant à la mode, c’est bien parce qu’il excite, en particulier les hommes. Mais attention, il faut faire une distinction importante entre aimer simplement regarder, et aimer pratiquer ce jeu basé sur le foutre. Cette vérité générale concernant toutes les variantes sexuelles s’affirme davantage ici. Les sondages montrent que nombreux sont celles et ceux qui disent apprécier les vidéos de bukkake… Mais qui jamais n’oseraient réellement passer à l’acte. La peur de la contamination par un virus, la crainte de se sentir étouffé(e) par tant d’hommes présents…

Un jeu de domination où l’attitude importe énormément

Contrairement aux apparences ou aux discours de certains, le bukkake plaît (presque) autant aux hommes qu’aux femmes, du moins dans l’imaginaire. Il se classe parfois parmi les activités BDSM, et le plaisir de la domination est pregnant. Recouvrir une personne de sa semence développe un sentiment d’emprise sur la femme qui reçoit les giclées de sperme. Mais qui domine qui, telle est la question.

Celles qui aiment profiter du bukkake disent souvent à quel point elles apprécient de voir autant d’hommes exprimer leur désir, et être le centre de toutes les attentions. Les hommes qui le pratiquent sont souvent très élogieux envers leur partenaire, et racontent à quel point leur plaisir croît avec l’avidité avec laquelle la femme satisfait les hommes qui l’entourent. La perversion dans le regard de la femme désireuse de se faire asperger motive beaucoup les hommes prêts à éjaculer.

Selon ses envies une femme se laisse plus ou moins soumettre aux hommes autour d'elle
Selon ses envies une femme se laisse plus ou moins soumettre aux hommes autour d’elle

Enfin, le visage et le corps d’une femme recouvert de sperme dégoulinant le long de ses courbes se perçoit toujours un fabuleux spectacle.

Comment débuter dans cette pratique sexuelle de groupe ?

Se lancer dans un bukkake parce ce genre de plan hard se développe de plus en plus, ou parce que ça semble être un bon délire est une mauvaise idée. Avec cet a priori, votre expérience aura toutes les chances de vous décevoir.

Les questions à se poser en tant qu’homme souhaitant faire un bukkake

Avant de penser sérieusement à faire un bukkake, il y a deux points à clarifier :

  • Aimez-vous vraiment la pratique de l’éjaculation corporelle (visage, poitrine, bouche, cheveux…) ? L’avez-vous déjà réalisée dans une relation sexuelle plus traditionnelle à deux ?
  • Aimez-vous la pluralité, la sexualité avec plusieurs personnes en même temps ? La concentration forte de plusieurs hommes peut déranger, ayez-en conscience. La différence entre se masturber devant son ordinateur dans son lit et se faire jouir en compagnie d’autres hommes doit se prendre au sérieux. Sachez qu’à moins d’être un acteur porno ou un libertin confirmé, il n’est pas toujours aisé de performer au milieu d’une dizaine d’autres hommes qui se masturbent à côté de vous. L’excitation provoquée par la femme qui attend de recevoir sa dose de jus de mâle ne fait pas tout. Un blocage psychologique peut advenir si mentalement il n’y a pas eu de préparation à vraiment vivre ce fantasme.

Si vous répondez “non” ou n’êtes pas sûr, repensez-y à deux fois avant de vous inscrire à ce genre d’évènement entre adultes consentants. Vous devez intégrer l”atmosphère, les codes de cette fantaisie perverse avant de vous retrouver nu comme un ver en compagnie de tout ce beau monde. L’initiation pourra vous prendre du temps, mais vous ne le regretterez pas.

Plans autour de l’éjaculation pour couple et femme seule

En tant que femme, vous connaissez vos limites. Il ne s’agit pas le moment venu d’être impressionnée par tous ces hommes au pénis érigé face à vous.

Y aller progressivement

Démarrez modestement pour votre premier bukkake. Cela vous permettra de voir si vous appréciez l’attention que l’on vous porte en se masturbant face à vous. Vous pourrez évaluer au cours de la séance la montée de votre envie de recevoir les différents hommages juteux. Une fois que vous êtes décidé (avec ou sans votre compagnon), ne voyez pas trop grand. Cela ne sert à rien de commencer par un bukkake avec 50 participants, commencez avec 3, 4, 5 participants.

Comme souvent, il est difficile de franchir le pas, et la première expérience n’est pas toujours la franche réussite espérée. Mais elle permet de se faire une bonne idée de si cela vous plaît ou non. Et une fois que vous avez commencé, il n’y a plus qu’à organiser le prochain évènement.

Organisation de bukkake

La question qui revient ensuite souvent est : “Où débuter les jeux de bukkake ?” La réponse la plus simple serait : Dans un club libertin, lors d’une soirée gang bang. C’est le meilleur moyen de donner libre cours à son fantasme, dans un endroit propre, en toute sécurité, et avec des personnes respectueuses. De nombreux lieux libertins proposent des glory-hole. Comme approche des jeux de sperme, le glory-hole convient pour habituer Madame à sucer des inconnus à la chaîne. En fonction du partenaire, avaler le sperme ou simplement le recevoir sur soi accoutume forcément à la situation d’un évènement pluriel à venir.

Toutefois, un club échangistes n’offrira pas le sur-mesure que certains couples souhaiteraient. Notamment pour des premières expériences du genre, tout doit se régler au poil. Une mauvaise surprise peut toujours faire sortir le couple de son esprit coquin, et lui donner envie de stopper le délire aussitôt. Pour organiser un bukkake qui vous correspond à 100%, des spécialistes proposent leurs services pour vous aider à vivre votre fantasme. Les maestros des gangbangs savent parfaitement adapter leur thématique aux soirées exclusivement tournées les éjacs, faites-leur confiance.

Si le mari aime organiser de lui-même de belles soirées pour sa femme, il peut aussi, et sans s’embêter. Pour cela, il peut nouer des contacts fiables sur un forum de rencontres hards avec des partenaires sûrs d’eux, expérimentés, et bienveillants. En quelques jours ou semaines d’échanges, des joueurs sur lesquels compter seront facilement identifiés.

Le plaisir du bukkake en couple

Toutes les pratiques sexuelles, ou presque, sont accessibles aux couples. D’ailleurs, ce sont souvent les couples qui en profitent le plus. Stables au niveau émotionnel, désireux de savourer chaque plaisir offert par leur sexualité, ils se livrent sans complexes.

Les femmes participant aux soirées gang bangs des clubs libertins sont en majorité mariées, ou en dans une relation pérenne. Dans le même temps, les hommes mariés sont nombreux dans ce genre d’évènement : Notez le nombre d’alliances au doigt des participants dans les vidéos de bukkake…

Cette sexualité impliquant l’éjaculation de plusieurs hommes, il est impossible de vraiment le réaliser à deux. Si l’attirance pour le bukkake vient de l’envie d’être recouverte de sperme (ou de voir sa femme ainsi), il est possible d’utiliser du faux sperme. Pour cela, du blanc d’oeuf mélangé à du lait concentré sucré reproduira la texture du sperme.

La recherche de sperme épais et abondant est une constante chez les couples amateurs de bukkake
La recherche de sperme épais et abondant est une constante chez les couples amateurs de bukkake

Celles qui ont une passion pour le sperme chaud aspergeant leur corps peuvent même investir dans une machine prévue spécialement pour cela.

Enfin, les couples cuckold fétichistes des éjaculations abondantes aiment parfois recevoir le sperme à deux. Dans ce cas-là, le mari bisexuel (ou bi-curieux) nettoie sa femme souillée, ou bien reçoit lui aussi directement l’éjaculation des amants l’entourant. Le fameux baiser “cumkiss” où le sperme des amants se partage entre les deux conjoints s’embrassant offre un magnifique spectacle, ardent et sensuel.

Addicts et détracteurs des jeux de sperme

C’est une question qui fait couler beaucoup d’encre, divise les psychologues et fait hurler les féministes… Sans prétendre connaître LA réponse, ou détenir LA vérité absolue, nous essayons de vous donner quelques éléments de réponse :

  • Avilissant et borderline, il représente la débauche par excellence. Les envies perverses et le lâcher prise prennent parfaitement place dans cette pratique.
  • Le bukkake est à la mode, ce qui est à la mode plaît. C’est un cercle vicieux (ou vertueux) : plus on en parle, plus cela plaît. C’est vrai au niveau de la musique, du cinéma, des vêtements, du sport… Et aussi de la sexualité. Beaucoup le considère comme “le truc à essayer”.
  • Ce jeu va de pair avec la recherche de la performance, glorifiée dans notre société actuelle. À l’heure du « toujours plus », la quantité prime sur la qualité. Voilà donc une façon de faire qui permet de « vider 25 mecs en moins d’une heure », idéal pour devenir la coquine qu’au fond de soi on a toujours voulu être.
  • Le bukkake peut se pratiquer de façon « safe », par rapport à d’autres jeux sexuels et n’impliquent pas forcément de contacts intimes au niveau physique. Sans qu’il y ait besoin de contact ou de paroles échangées, une femme peut se faire souiller le corps, ou simplement ses vêtements si cela lui plaît.

Placer sa jouissance personnelle avant les “qu’en-dira-t-on”

Ces différentes raisons font que ces réunions de jouisseurs avertis n’ont pas très bonne réputation.

Il ne faut pas oublier que le but du bukkake, comme de n’importe quelle pratique sexuelle réside dans le plaisir des participants. Chacun a ses propres perversions, plus ou moins avouables, mais l’important est d’assumer sa sexualité. Aimer ces rapports plus qu’érotiques n’est ni honteux, ni dégradant, ni le signe d’un quelconque problème psychologique. De même, ne pas aimer le bukkake n’est pas un signe de frigidité, ou de manque d’ouverture d’esprit.

La question du risque sanitaire : Peur de contracter une MST

Attention, le bukkake n’est pas sans risque. Par définition, il s’agit de sexe non protégé, et le risque de maladie sexuellement transmissible n’est pas nul à 100%. Il augmente d’ailleurs sensiblement en cas de fellations sans préservatif.

Par ailleurs, le sperme ne fait généralement pas bon ménage avec les yeux. Ici, non seulement le risque de MST grandit, mais les brûlures, rougeurs et sensations d’inconfort sont quasiment garanties. Cela a tendance à ruiner le plaisir, du moins à rendre la femme moins à l’aise.

Le sperme dans les yeux est un fait récurrent dans les bukkakes - Mesdames, pensez aux bandeaux ou aux lunettes
Le sperme dans les yeux est un fait récurrent dans les bukkakes – Mesdames, pensez au bandeau ou aux lunettes

Cela peut paraître stupide, mais une paire de lunette de protection peut être la meilleure amie d’une gourmande ayant envie d’un bukkake riche en sperme. Ou bien l’utilisation du bandeau, qui protège mais également immerge visuellement la femme dans son fantasme. L’autre option sera enfin… Des amants qui savent viser, évidemment !

Twitter de Lola Phe

Une séance juteuse faite pour vous ?

Le bukkake est une pratique qui ne convient pas forcément à tout le monde, et n’est pas la première évoquée dans le libertinage. C’est une pratique assez extrême de plusieurs points de vue, à laquelle il vaut mieux s’adonner avec une progression linéaire. Ceci étant dit, il s’agit d’une expérience extraordinaire pour celles et ceux qui savent l’apprécier. Le plaisir ressenti en voyant tous ces hommes jouir pour une seule femme, la vue du corps de celle-ci luisant de sperme chaud, les orgasmes successifs de nombreuses personnes… Pour les vrais amateurs, le bukkake est toujours un moment d’intense émotion.

Comment gérer une relation avec une personne mariée ?

Comment gérer une relation avec une personne mariée ?
Dans le monde moderne, avoir une relation avec une personne mariée est devenu de plus en plus courant. Si les mœurs ont changé, ces relations avec un homme ou une femme mariée restent souvent un dossier tabou. Peu de gens souhaitent aborder le sujet, et il est difficile de trouver une personne de confiance avec...

Pourquoi une femme préfère un homme très bien membré ?

Pourquoi une femme préfère un homme très bien membré ?
Cette question, beaucoup d'hommes se la posent. Mais une femme préfère-t-elle réellement un amant avec une grosse queue ? Ou le principal est-il de savoir s'en servir ? Peut-être qu'un sexe de taille moyenne voire petite peut procurer les mêmes orgasme qu'un gros calibre. Si les femmes vaginales préfèreront les hommes très membrés, ce critère...

Comment reconnaître une hotwife et la séduire ?

Comment reconnaître une hotwife et la séduire ?
Mal considéré pendant longtemps, le statut de hotwife conquiert petit à petit ses adeptes dans la société. Aussi bien du côté masculin, où les amoureux de cette attitude de femme sont nombreux, que du côté féminin. Possédant les attributs de la femme forte et sûre d'elle, la hotwife représente par plusieurs aspects celle à qui...