Mon mari veut se faire fister – Comment procéder ?

Lors d’une confidence, votre mari vous révèle son envie de se faire fister. Certes, vous avez déjà entendu parler de cette pratique sexuelle hard, mais l’idée de l’exécuter ne vous a jamais séduite. Vous vous sentez capable d’essayer, mais vous souhaitez clarifier certaines choses. Est-ce que le fist-fucking n’est pas dégradant pour le couple, pour l’image que chacun a de l’autre ? Est-ce douloureux ? Quelles sont les précautions à prendre avant et pendant l’acte ? Les réponses à ces questions se trouvent dans cet article dédié à la pratique de la pénétration par le poing.

Retour aux conseils pour femme coquine

Qu’est-ce que le fist-fucking ?


Vous êtes dans "Le Carnet", l'espace dédié aux articles de Candaule.fr mais fermé aux interactions entre les inscrits du site.

Nous vous invitons à découvrir "Le Forum", là où nos membres échangent sur leurs expériences candaulistes et organisent leurs rencontres.

Aller sur le Forum


🌶️ ️️Offres Produits Érotisme - Sexe et Sensualité : Sextoys, BDSM, Préservatifs, Huiles...
(et rendez-vous dans la rubrique PROMOTIONS)



Fist-fucking, fisting et fister indiquent une même pratique sexuelle. Elle consiste à introduire une main ou un poing dans un vagin ou un anus. Elle s’exécute aussi bien sur une femme que sur un homme.

Le fist-fucking est catégorisé dans le même groupe que les pratiques sexuelles hardcore. Il partage des points communs avec l’introduction d’un gros pénis ou d’un gode énorme dans le vagin/anus.

Ces pratiques demandent autant une préparation psychologique que physique étant donné leur caractère extrême. Mais l’évolution des choses fait que la pénétration dans les fesses a beaucoup gagné en popularité auprès des hommes hétéresoxuels. D’ailleurs, l’industrie du X en est consciente, et il n’est pas rare de découvrir des films axés sur l’acte. Des influenceurs parlant de sexe peuvent même l’évoquer sur leur chaîne.

De nombreux couples hétérosexuels s’adonnent à cette pratique pour satisfaire des besoins plus forts. De moins en moins tabou, le sujet de cette pratique s’aborde sur la toile et/ou durant des conversations entre amis. Mais bien qu’il existe davantage de personnes ouvertes au fist-fucking, il laisse quantité d’individus perplexes.

Lubrifiants et gants font partie des indispensables si vous expérimentez le fistfucking en couple

Lubrifiants et gants font partie des indispensables si vous expérimentez le fistfucking en couple

Le développement d’une pratique hard

Quasiment tout le monde peut se faire fister par la “back door” (porte de derrière), à condition qu’il dispose d’un orifice apte à recevoir une main entière.

Les hommes homosexuels figuraient parmi les premières personnes à se faire fister. C’est grâce à eux que la pratique connait ce succès, progressivement depuis la moitié du XXème siècle. Vers les années 1970, des pratiquants commençaient à parler du sujet dans des sex-clubs.

Aujourd’hui, la pratique s’est vulgarisée. Des jeunes et des adultes s’y adonnent, qu’ils soient hétérosexuels, bisexuels, asexuels ou amateurs de BDSM.

En tant que conjointe, vous pouvez pénétrer votre mari avec autre chose qu’un gode. Avant de commencer, il est important qu’il soit préparé. Si la demande vient de lui, vous pourrez sans doute aller très loin dans ce fantasme.

Mettre ou avoir un poing dans le cul, ça procure quoi ?

Avoir l’impression d’être l’objet de son partenaire

Dans un témoignage, un homme avoue aimer se faire fister pour la simple et bonne raison de donner un contrôle à sa femme. C’est le principe du masochisme : laisser son partenaire faire ce qu’il veut et avoir l’ascendant sur soi.

Cet homme raconte avoir ressenti de l’adrénaline en sentant sa femme tripoter son anus. Il lui était impossible de voir la zone de contact et il préférait que cela se passe de cette façon : Sentir des mains parcourir ses parties les plus intimes le rendait fou d’excitation. Il constatait à quel point elle se débrouillait bien pour que l’acte soit plus plaisant que douloureux.

Explorer des parties inconnues du corps

La sodomie s’avère plus classique que le fist-fucking, presque mainstream pour certain, au fil du temps. Introduire un pénis (ou un sextoy) dans un anus limite les sensations.

Le fist-fucking permet d’explorer davantage de possibilités. Il donne accès à des endroits impalpables, normalement impénétrables.

Il donne l’impression de découvrir l’anatomie de son partenaire. Vue sous cet angle, la pratique est plus associée au plaisir charnel qu’à la violence. Attention à ne pas tomber dans une curiosité anatomique étrange qui s’éloignerait du plaisir de la pénétration.

Vivre la sensation d’un poing dans le trou de balle

L’industrie pornographique et les différents témoignages dans les forums ont beaucoup contribué au succès du fist-fucking. De plus en plus de personnes veulent essayer.

Elles demandent alors à leur partenaire de les fister dans le derrière, pour satisfaire leur curiosité et leur désir de découvrir une nouvelle sensation.

Généralement, le résultat de l’expérience est sans appel : Les femmes sont satisfaites de ce qu’elles ont ressenti, ou bien dégoûtées. Donc soit elles intègrent ensuite le fist-fucking parmi leurs pratiques favorites, soit elles le bannissent.

La personne fistée prend un pied énorme

Se faire fister par les fesses procure un plaisir, lorsque son (ou plutôt souvent “sa”) partenaire s’y prend comme il le faut. C’est ce que de nombreux témoignages affirment. Les cas où les pénétrations approximatives et indélicates du poing procurent du plaisir sont rares. La pratique génère à la fois une satisfaction physique et psychologique. Elle donne l’impression d’être grand ouvert face à son partenaire.

La personne qui pénètre ressent de la plénitude. L’individu fisté, quant à lui, apprécie le fait d’être exploré, de sa sentir ravagé par un membre surdimensionné.

Passer à un niveau supérieur de son intimité

Le fist-fucking s’adresse aux couples proches et intimes. Il est important de confier la pénétration à quelqu’un à qui vous avez confiance.

Dans de bonnes conditions, le couple passe clairement à un niveau supérieur de son intimité. Il est excitant de sentir la chaleur corporelle de l’autre en introduisant le poing dans son anus.

Pourquoi le fist-fucking fait de nombreux perplexes ?

Le fist-fucking laisse de nombreux pratiquants incrédules pour diverses raisons, notamment :

  • Le dégoût : introduire un pénis dans un anus est une pratique sexuelle courante, contrairement au fist-fucking. Beaucoup de personnes hésitent à insérer une main dans l’anus, car ils craignent l’état dans lequel elle va ressortir. En effet, un lavement préalable fait partie des étapes préparatoires à une séance de fist. Ainsi, aucune odeur désagréable ou reste d’excrément ne pourra entacher le moment.
  • La crainte de la douleur : il est compréhensible de refuser de fister son partenaire par crainte de lui faire mal. Pour éviter toute douleur, des anesthésiants et lubrifiants dédiés à la pénétration anale s’utilisent. Sous forme de spray ou gel, ils favorisent la dilatation et la rondelle du partenaire pénétré s’ouvrira avec aisance.
  • Le traumatisme : les personnes ayant eu une mauvaise expérience avec la sodomie peuvent hésiter à tester une pratique voisine plus hard. Dans ce cas, il ne faut surtout pas griller les étapes. Revenez à la pénétration avec les doigts, puis la sodomie avant d’envisager plus “copieux” pour le petit trou à baiser.

Les précautions à prendre pour une séance de fist sécurisée

Si vous être un couple curieux et débutant, prendre rendez-vous avec une maitresse pour une séance d’initiation au fist a tout son intérêt. Si vous jugez cela trop formel, perdez-vous dans un club qui dispose d’une salle de fist. Vous y rencontrerez des adeptes qui sauront vous faire découvrir avec tact ce nouveau plaisir.

Couple qui a fait appel à une Maitresse pour une séance d'initiation au fist

Couple qui a fait appel à une Maitresse pour une séance d’initiation au fist

Mais si vous préférez essayer à deux, entre vous, quelques précautions sont à prendre… du moins pour s’assurer d’avoir envie d’essayer au moins une deuxième fois par la suite !

Avant l’acte

Fister une personne est une expérience délicate où il est important de s’armer de patience. Celui qui pénètre commence par introduire progressivement ses doigts, avant d’insérer son poing. Il doit utiliser la quantité nécessaire de lubrifiant (voir paragraphe précédent) pour éviter de faire mal.

Nous conseillons d’investir dans des lubrifiants épais composés de silicone pour faciliter les choses. Ceux-ci conviennent davantage à la pratique que les produits à base d’eau, même si leur aspect est plus visqueux.

Munissez-vous de gants en latex, si possible. La main glisse facilement dans l’orifice, grâce à ces accessoires. N’oubliez pas de vous couper les ongles avant de commencer la séance de fist-fucking !

Enfin, si le chemsex ne vous effraie pas, les effets bénéfiques du poppers pourront aider à ce que le trou du cul se dilate.

Pendant l’acte

Encouragez votre partenaire à prendre une bonne respiration durant l’acte. Il faut qu’il soit calme. Prenez-y-vous délicatement lors de vos va-et-vient. Sans cela, l’individu que vous pénétrez risque de ne pas prendre du plaisir. Donc ne précipitez pas les choses.

Avant de donner une forme de poing à votre main, ce qui augmentera le diamètre de l’anus, pensez à faire une forme de tête de canard avec la main. En effet, c’est une bonne étape qui progressivement accoutumera le corps du partenaire à ce gros membre dans son cul.

Découvrir la pratique du tantrisme

Découvrir la pratique du tantrisme
Le tantrisme naît lorsque la sexualité est conjuguée avec la spiritualité. Cette forme de connexion sexuelle, provenant de l'Inde, séduit de plus en plus d’Occidentaux. Toutefois, elle reste encore méconnue par beaucoup. La pratique intensifie le désir entre deux personnes, permet de s’épanouir et optimise la sensualité. Elle promet encore de nombreux résultats pour ses...

Une soirée avec son amant pour la Saint-valentin : Comment s’organiser ?

Une soirée avec son amant pour la Saint-valentin : Comment s’organiser ?
Pas facile de rejoindre son amant le soir de la Saint-Valentin, cette fameuse fête des amoureux qui tombe le 14 février. Comment s'organiser pour voir en toute discrétion son amant ? Votre mari ne doit avoir aucun soupçon sur vos activités hors couple. Jouez-la fine en gérant bien votre emploi du temps et en ne...

Blanche à Blacks ou BAB : Les raisons du plaisir interracial

Blanche à Blacks ou BAB : Les raisons du plaisir interracial
Cette question taraude beaucoup d'hommes : Pourquoi y a-t-il autant de femmes blanches amatrices de rapports sexuels avec des hommes noirs ? Thématique répandue sur les sites pornos, le sexe interracial attire énormément de visiteurs. Cela n'affiche pas qu'un fantasme, mais une réalité. Identifions les raisons qu'une femme (peut-être la vôtre) peut avoir pour coucher...